Mike Tindall - 27.08.2011 - Icon Sport
 
Coupe du monde

Angleterre : Tindall dans l’embarras

Angleterre : Tindall dans l’embarras

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/09/2011 à 11:35 -
Par Rugbyrama - Le 15/09/2011 à 11:35
Mike Tindall, le capitaine de l’Angleterre, se trouve au coeur d’un énorme scandale. The Sun a rapporté jeudi que le centre du XV de la Rose, qui s'est marié fin juillet avec Zara Phillips, petite fille de la Reine d'Angleterre, avait "embrassé et tripoté" une jeune femme blonde en Nouvelle-Zélande.
 

L’affaire fait déjà grand bruit outre-Manche. Mike Tindall, le capitaine de l’équipe d’Angleterre, aurait été pris en flagrant délit en train «d’embrasser et tripoter» une jeune femme blonde lors d’une soirée en Nouvelle-Zélande. Le problème, c’est que Mike Tindall est entré il y a peu de temps au sein de la famille royale en épousant Zara Phillips, petite fille de la Reine d’Angleterre. Crime de lèse-majesté. Scandale suprême. Les faits ont été révélés par le tabloïd anglais The Sun qui s’appuie pour cela sur une photo publiée sur son site internet. Mike Tindall, ainsi que bon nombre de ses coéquipiers (Dan Cole, Steve Thompson, Louis Deacon, Ben Foden, Shontayne Hape, Toby Flood, Tom Croft, Lewis Moody et Nick Easter) suivaient un concours de lancer de nains, dans les heures qui ont suivi le match remporté face à l'Argentine (13-9) le 10 septembre, lorsque la faute s’est produite.

La RFU défend Tindall

Dans un communiqué, la Fédération anglaise de rugby (RFU) a pris la défense du capitaine du XV de la Rose (33 ans ; 73 sélections) en soulignant que son comportement n'avait rien de répréhensible. "Mike et plusieurs joueurs sont sortis après qu'il a conduit l'équipe lors d'une victoire très difficile face à l'Argentine", a indiqué la RFU. "Comme tous les autres joueurs, il joue pour l'Angleterre avec beaucoup de passion et il se relaxait après un match difficile". Défense tout de même légère et qui montre bien que la Fédération anglaise se serait bien passée d’un tel évènement. Tout comme le sélectionneur Martin Johnson dont l’équipe a été accrochée par l’Argentine lors de la première journée (13-9) et qui doit montrer un visage plus séduisant face à la Géorgie dimanche.

Retrouvez plus d’informations sur l’affaire Mike Tindall dans Midi Olympique vendredi…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×