Coupe du monde

SAM: La politique soutient


Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 08/10/2011 à 14:40 -
Par Eurosport - Le 08/10/2011 à 14:40
SAM: La politique soutientLe Premier ministre des Samoa Tuilaepa Sailele Malielegaoi a vivement critiqué l'IRB samedi pour avoir désigné un arbitre gallois pour le match perdu face à l'Arfique du Sud (13-5) le 30 septembre.
 

"La question doit être posée, pourquoi un arbitre gallois a-t-il été désigné pour le match Afrique du Sud-Samoa, alors que, évidemment, le résultat conditionnait la qualification du pays de Galles pour les quarts de finale?", a écrit M. Tuilaepa Sailele Malielegaoi dans un communiqué.

Le Premier ministre samoan a aussi souligné que le président de la Fédération galloise David Pickering préside également la Commission, qui en avril dernier, a arrêté la liste des arbitres pour le Mondial, parmi lesquels figure le Gallois Nigel Owens, arbitre d'Afrique du Sud-Samoa.

"Ce choix était délibéré, l'intention, évidente", souligne le Premier ministre, qui a relevé 12 décisions défavorables aux Samoans pendant le match face aux Springboks, parmi lesquelles l'exclusion de l'arrière Paul Williams.

"La responsabilité de l'IRB c'est de désigner des arbitres neutres, sans conflit d'intérêt. Le processus dans son ensemble, y compris la structure de gouvernance de l'IRB, n'est pas bon et doit être immédiatement revu", estime-t-il.

L'arbitrage du Gallois Nigel Owens avait été sévèrement critiqué par les Samoans après leur défaite face à l'Afrique du Sud, qui les éliminait de la Coupe du monde.

Le capitaine Mahonri Schwalger, avait déploré un arbitrage "à sens unique" lors de la conférence de presse d'après-match.

Le centre Eliota Sapolu Fuimaono l'avait traité de "connard raciste" sur son compte twitter, ce qui lui vaut d'être convoqué le 15 octobre devant un Commissaire à la discipline. Il a été suspendu à titre provisoire, en attendant sa comparution.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×