Icon Sport

Priestland forfait, Hook à l'ouverture

Priestland forfait, Hook à l'ouverture
Par Rugbyrama

Mis à jourLe 13/10/2011 à 23:24

Publiéle 13/10/2011 à 02:46

Mis à jourLe 13/10/2011 à 23:24

Publiéle 13/10/2011 à 02:46

Article de Rugbyrama
Dans cet article

Le sélectionneur du pays de Galles Warren Gatland a dévoilé son XV de départ pour la demi-finale contre la France, samedi à l'Eden Park. L'ouvreur Rhys Priestland, blessé à une épaule contre l'Irlande, a été contraint de renoncer. Il est remplacé par le futur Perpignanais James Hook.

Comme tout le pays de Galles le craignait, l'ouvreur des Scarlets Rhys Priestland, ne jouera pas la demi-finale contre la France samedi (10h, heure française).Touché à une épaule face aux Irlandais en quart de finale (22-10), le joueur de 24 ans, énorme révélation galloise de ce Mondial, a été ménagé toute la semaine. Il a dû se rendre à l'évidence ce jeudi matin et céder sa place au futur joueur de Perpignan James Hook, qui l'avait remplacé le week-end dernier. L'ancien Clermontois Stephen Jones prend place sur le banc. C'est le seul changement effectué dans le XV de départ.

Ménagé pour un problème à l'épaule également, le deuxième Luke Charteris est là lui en revanche et sera aligné aux côtés d'Alun-Wynn Jones. Une bonne nouvelle pour Warren Gatland, le joueur des Gwent Dragons étant l'un des meilleurs plaqueurs de son équipe. Avant sa blessure face aux Irlandais, le plus grand joueur de la compétition (il mesure 2,06 m) avait effectué pas moins de 16 plaquages en 38 minutes de jeu.

Roberts au centre

Pour le reste, Warren Gatland fait confiance aux vainqueurs de l'Irlande en quart de finale. Il faut dire que le sélectionneur a très peu modifié son XV de départ depuis le début de cette Coupe du monde, n'hésitant à mettre de côté des joueurs aussi expérimentés que Ryan Jones, Andy Powell ou Lee Byrne. Devant, le capitaine Sam Warburton sera logiquement associé au jeune Toby Faletau (20 ans) et à Dan Lydiate en troisième ligne. La première ligne sera formée par Gethin Jenkins, Huw Bennett et Adam Jones. Derrière, le trio d'attaque Halfpenny-North-Williams est reconduit. Bien que touché au nez contre les Irlandais, Jamie Roberts débutera la rencontre aux côtés de Jonathan Davies. Le joueur de Cardiff n'est rien d'autre que "le meilleur centre de la compétition" selon le sélectionneur de l'équipe de France Marc Lièvremont.

Pas de surprise donc dans ce XV de départ gallois. Gatland n'avait aucune raison de changer une équipe qui gagne. Et qui impressionne, jusque dans le camp tricolore. "On a beau avoir gagné nos trois derniers matchs contre eux, ce n'est pas la même équipe que celle du Tournoi des 6 Nations, assurait le deuxième ligne tricolore Lionel Nallet il y a quelques jours. Ils me font penser à celle qui avait gagné le grand chelem en 2008. Et là, on avait perdu."

Le XV de départ gallois : Halfpenny ; North, Jo. Davies, Roberts, Sh. Williams ; (o) Hook, (m) Phillips ; Warburton (cap), Faletau, Lydiate ; A.W. Jones, Charteris ; Ad. Jones, Bennett, Ge. Jenkins.

Remplaçants : Burns, Pa. James, Br. Davies, Ry. Jones, Ll. Williams, St. Jones, Sc. Williams.

0 commentaire
Vous lisez :