Mike Phillips - 18.09.2011 - Pays de Galles - Icon Sport
 
Coupe du monde

Galles: Assurer l'essentiel

Galles: Assurer l'essentiel

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/09/2011 à 01:00 -
Par Rugbyrama - Le 26/09/2011 à 01:00
Avant le match qui l'oppose à la Namibie (8h30), l'équipe du Pays de Galles tâchera d'assurer le point de bonus offensif tout en procédant à une large revue d'effectif. Au total, Warren Gatland effectuera onze changements par rapport au match contre les Samoa.
 

Préserver les troupes en vue du dernier match de la poule face au Fidji. C'est le mot d'ordre de l'entraîneur gallois Warren Gatland à son équipe pour le match de lundi au Stadium Taranaki de New Plymouth. Non pas que les Dragons ne respectent pas leurs adversaires, bien au contraire, mais plutôt une preuve de réalisme. Les Namibiens sont sûrement la plus faible équipe de ce mondial et ce n'est pas les 185 points encaissés en trois matchs par les coéquipiers de Jacques Burger qui pourraient infirmer ce constat. Cela explique le remaniement. Le demi d'ouverture Stephen Jones, jusqu'à présent blessé, fera ainsi sa première apparition dans cette Coupe du monde, une sélection qui lui permet de devenir lundi le joueur le plus capé du rugby gallois (101).

Le capitaine et troisième ligne Sam Warburton reste sur la feuille de match tout comme le deuxième ligne Alun Wyn Jones, le troisième ligne centre Toby Faletau et le centre Jonathan Davies. Lee Byrne auquel Gatland avait préféré Hook, blessé lors du dernier match face aux Samoa, retrouve le poste d'arrière et tentera de prouver qu'il mérite sa place en vue d'un éventuel quart de finale.

Finir sur une bonne note

Les Namibiens sont, quant à eux, en fin de parcours. Trois défaites sévères face aux Fidji (49-25), Samoa (49-12) et Afrique du Sud (87-0) ont privé les hommes de Johan Diergaardt du moindre point de bonus défensif. L'objectif avoué désormais, est de livrer une dernière prestation honorable pour sortir la tête haute du tournoi. Pour cela, le staff a procédé à quatre changements. Deux concernent la première ligne: le talonneur O'Callaghan glisse sur le banc et laisse sa place à Horn tandis que le pilier Visser est remplacé par Du Toit.

Parmi les trois quarts, Darryl de la Harpe entre au centre, en remplacement de l'ailier Bock. Van Wyk qui évoluait au centre contre les Springboks glisse à l'aile. Insuffisant semble t-il pour freiner des Gallois en quête de bonus offensif pour assurer leur qualification. Rappelons qu'en cas de défaite non bonifiée des Springboks face aux Samoans, les partenaires de Sam Warburton conservent une chance de finir premier de poule.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×