Carter Mc Caw - Eurosport
 
Article
commentaires
Coupe du monde

Les Blacks sortent l'artillerie lourde

Les Blacks sortent l'artillerie lourde

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/09/2011 à 18:02 -
Par Eurosport - Le 22/09/2011 à 18:02
Pour affronter la France samedi (10h30), la Nouvelle-Zélande aligne sans surprise ses meilleurs éléments. Quatre changements ont été effectués par le sélectionneur Graham Henry par rapport au Japon. Dagg, McCaw (qui fêtera sa 100e sélection) et Carter, remis de leur blessure, reviennent.
 

Ils sont tous là... Si certains doutaient de l'importance de cette rencontre pour les Néo-Zélandais, le XV de départ livré par Graham Henry ce jeudi prouve bien que les All Blacks ne prennent pas les Français à la légère. Mis à part l'absence de Kieran Read, toujours indisponible, le sélectionneur black a aligné son XV type pour venir à bout des Français et prendre la revanche tant attendue ici du quart de finale perdu en 2007. "Nous avons pris la meilleure équipe possible", a-t-il confirmé.

Quatre changements ont été opérés par rapport à l'équipe qui avait surclassé le Japon le week-end dernier (83 à 7). Remis de blessure, le capitaine Richie McCaw, l'ouvreur Daniel Carter et l'arrière Israel Dagg font tous leur retour tandis que Piri Weepu a été préféré à Andrew Ellis à la mêlée. Malgré une très bonne entrée en jeu à Hamilton, l'ancien Toulonnais Sonny Bill Williams débutera encore la rencontre sur le banc.

La 100e de McCaw

Les All Blacks ne cachent pas que les Bleus sont leur bête noire : "Il existe évidemment un intérêt particulier pour ce match en raison de notre passé commun en Coupe du monde, a reconnu Graham Henry. Il va falloir s'imposer physiquement, être présents dans les secteurs clés et capables de gérer toutes les surprises que pourraient nous réserver les Français. Ils ont une très bonne équipe et ils jouent souvent leur meilleur rugby face aux All Blacks. Ils jouent avec passion, se remontent comme des pendules et ne doivent jamais être sous-estimés".

Samedi, on jouera la 50e rencontre entre les deux équipes. Les Néo-Zélandais en ont remporté 36, mais savent bien que les Français peuvent, plus que quiconque, les battre lors des matchs importants. Et pour la 100e cape de leur capitaine Richie McCaw, ils ne comptent pas se laisser gâcher la fête.

Le XV de départ: Dagg; Jane, Smith, Nonu, Kahui; Carter (o), Weepu (m); McCaw (cap), Thompson, Kaino; Whitelock, Thorn; O.Franks, Mealamu, Woodcook.

Remplaçants:Hore, D. Franks, A. Williams, Boric, Ellis, Slade, S.B Williams.