Pierre Yves REVOL - 10.10.2010 - Lyon OU / Grenoble - Icon Sport
 
Coupe du monde

Mondial 2015: la LNR monte au créneau

Mondial 2015: la LNR monte au créneau

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 16/05/2012 à 18:59 -
Par Rugbyrama - Le 16/05/2012 à 18:59
Dans un communiqué de presse diffusé aujourd'hui mercredi, la Ligue Nationale de Rugby exprime son désaccord avec l’IRB sur les dates de la prochaine Coupe du monde qui, selon elle, pénaliseraient encore plus les club de Top 14.
 

Le bras de fer est engagé. Dans un communiqué de presse paru ce matin la Ligue exprime son profond désaccord avec l’IRB sur le calendrier du mondial 2015. Le prochain rendez-vous de la plus prestigieuse des compétitions internationale se déroulera en Angleterre et commencera le 18 septembre. Une date qui ne satisfait pas la LNR : "Cette décision va à l’inverse de la demande formulée à plusieurs reprises par la LNR - qu’elle a réitérée avant la réunion du Conseil, avec d’ailleurs le soutien de la FFR - d’avancer le début de la Coupe du monde d’une ou deux semaines.", a-t-elle indiqué dans le communiqué. Surtout que selon la Ligue, "elle ne s’accompagne pas davantage en l’état d’une réduction de la durée de la compétition". Ce que la LNR avait par ailleurs demandé.

Les clubs encore plus pénalisés

Une situation qui, pour la LNR, pénalisera forcément les clubs qui possèdent au sein de leur effectif de nombreux internationaux puisque "les joueurs ne seront disponibles pour leur club qu’à compter du mois de novembre 2015." La LNR juge donc cette décision "sans considération des problématiques des clubs européens, et qui aggravera encore le déséquilibre du calendrier des compétitions en 2015/2016".

Par conséquent, l’organisme à fait savoir qu’il souhaiterait la suppression des tournées du mois de juin 2016 : "L’IRB doit désormais en tirer les conséquences en supprimant les tournées d’été 2016, afin que les championnats de clubs puissent se dérouler avec l’ensemble des joueurs internationaux jusqu’à la fin du mois de juin 2016. La LNR sera intransigeante sur ce point." Le président Pierre-Yves Revol a d'ailleurs indiqué avoir sollicité l'IRB en ce sens.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×