Coupe du monde

Les Gallois en démonstration

Pays de Galles81 - 7Namibie

Le Pays de Galles s'est baladé (81-7) face à la Namibie et rejoint les Samoa à la deuxième place de la poule D. Auteurs de douze essais lundi, les "Diables Rouges" sont maîtres de leur destin grâce à leur victoire sur les joueurs du Pacifique. En cas d'égalité de points, les Gallois seront en quarts

 
Galles en démonstration - Rugby - Coupe du mondeReuters
 

Le résultat parle de lui-même. Il symbolise à lui-seul l'écart qu'il peut exister entre un petit Poucet, composé pour la grande majorité de joueurs amateurs, et une nation majeure du rugby mondial. La Namibie a lutté avec ses très modestes armes, et s'est totalement effondrée à l'heure de jeu suite au carton jaune reçu par Larson (59e). Le pays de Galles a lui rempli son contrat avec brio malgré une première mi-temps très sobre, inscrivant la bagatelle de douze essais, dont sept dans les vingt dernières minutes.

Car la première période était loin de ressembler à une démonstration de force côté gallois. La stratégie en début de match semblait claire: attendre l'adversaire pour mieux le piquer. Ils inscrivaient rapidement un essai par Scott Williams (8e), puis un second au quart d'heure de jeu par Aled Brew sur une contre attaque éclair. Faletau donnait dans la foulée un peu plus d'ampleur au score (17e). Plus rien n'était marqué dans cette mi-temps où les hommes de Warren Gatland gardaient un rythme de sénateurs, faisant le métier mais rien de plus.

La déferlante galloise

Le technicien gallois a vraisemblablement réveillé ses troupes à la pause, puisqu'elles affichaient un tout autre visage. Plus déterminés, elles marquaient coup sur coup deux essais par Sc. Williams (47e) et Jenkins (49e) mais se faisaient surprendre sur une interception d'Estherhuyse qui transmettait à son compère de la deuxième ligne Koll qui marquait pour l'honneur (52e). Un événement allait plomber la fin de match du petit Poucet. Le pilier Larson recevait un carton jaune suite à une mêlée (59e). C'en était alors trop pour des Namibiens, déjà dominés qui s'écroulaient totalement. Epuisés et en infériorité numérique pendant dix minutes, ils subissaient alors la déferlante galloise jusqu'à la fin de la rencontre. Dépassés sur chaque offensive, ils encaissaient pas moins de sept essais en vingt minutes par North (61e, 65e), Davies (62e, 71e), L. Williams (75e), Byrne (77e) et A.W Jones (81e) dans ce qui ressemblait pour eux à un véritable calvaire.

La Namibie a donc terminé sa Coupe du monde avec pour finir deux grosses défaites (ils avaient perdu 87-0 contre l'Afrique du Sud). Pour le pays de Galles, en revanche, une dernière rencontre se profile, peut-être la plus importante, contre les Fidji pour assurer la qualification en quarts de finale.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |