Coupe du monde

Fuimaono-Sapolu recherché !

Eliota Fuimaono-Sapolu fait des siennes décidément. Après avoir été suspendu jusqu'à nouvel ordre par la commission de discipline de la RWC pour ne pas s'être présenté à une audience, le trois-quarts centre samoan est recherché par sa Fédération, qui l'a fait savoir dans un communiqué.

Le joueur de Gloucester avait notamment traité l'arbitre d'Afrique du Sud - Samoa (13-5) de "raciste". Il avait déjà fait des déclarations plus tôt dans le tournoi en disant que les organisateurs faisaient de la discrimination envers son équipe et s'était alors lancé dans des comparaisons avec l'apartheid, l'esclavage et l'holocauste. Il comparaitra finalement le 15 octobre un commissaire de discipline de la Coupe du monde.

Le communiqué de la Fédération samoane :

"La fédération samoane de rugby et les Samoa sont extrêmement déçus des actions perpétrées par le joueur samoan Eliota Fuimaono Sapolu, qui ne s'est pas présenté à l'audience de la Coupe du Monde de rugby 2011 pour mauvaise conduite, programmée mardi à Auckland.
A réception des chefs d'inculpation, la fédération s'est efforcée de contacter Eliota pour l'informer des faits retenus contre lui et des détails de l'audience en question. Nous avons tenté de le contacter par téléphone et par le biais d'un média social et ce, pour déterminer où il se trouvait. Malgré des tentatives répétées, son apparition à la télévision néo-zélandaise et sa présence manifeste à Auckland, la fédération et l'équipe n'ont toujours pas eu de contact avec Eliota depuis que les membres de l'équipe se sont dispersés le week-end dernier. L'équipe poursuit ses efforts dans le but de contacter Eliota.
La fédération samoane de rugby soutient le processus de discipline de la CdM 2011 et encourage vivement Eliota à prendre contact avec son équipe immédiatement. En outre, la fédération souhaite souligner que les commentaires exprimés par Eliota à la télévision néo-zélandaise ne reflètent en aucun cas les idées ou opinions de la fédération samoane de rugby et de son équipe, et nous sommes particulièrement déçus du comportement d'un joueur cadre de l'équipe qui est censé être un ambassadeur du rugby samoan.
Nous souhaitons préciser que la Coupe du Monde de rugby 2011 a été une expérience exceptionnelle pour les Samoa. Nous remercions la communauté samoane locale et le public néo-zélandais pour leur soutien incroyable et aussi reconnaissons l'engagement continu de l'IRB pour soutenir le rugby dans les îles du Pacifique."

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |