Coupe du monde

Fidji: l'ex-soldat jouera

Le gouvernement néo-zélandais a autorisé le deuxième ligne fidjien Leone Nakarawa à participer au Mondial, après que ce dernier a démissionné de l'armée fidjienne.

Depuis le coup d'Etat du 5 décembre 2006, la Nouvelle-Zélande avait imposé des restrictions d'accès à son territoire à tout ressortissant fidjien lié à la junte militaire, joueurs de rugby y compris. La Fédération fidjienne de rugby avait demandé à la Nouvelle-Zélande de faire une exception à ce veto, exception finalement accordée par le gouvernement. Nakarawa, s'il est sélectionné (le sélectionneur fidjien Samu Domoni dévoilera sa liste samedi), pourra donc prendre part à la Coupe du monde sur le sol néo-zélandais.

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |