Imago
 
Article
commentaires
Coupe du Monde

Le Canada pour le plaisir

Le Canada pour le plaisir

Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 28/09/2006 à 16:10

Les Canucks ont laissé passer leur chance face au Japon. Venus en France avec pour objectif une victoire, comme à chacune de leur participation, les Canadiens se sont laissés surprendre en toute fin de match par des Nippons accrocheurs (12-12) mardi dernier. Ils n'imaginent donc pas engranger le succès escompté face aux Australiens, même si ces derniers alignent une formation bis. "J'étais vraiment déçu du nul contre le Japon, avoue le coach Ric Suggitt. En revanche, cette fois je ne dirais pas non... J'espère juste que les gars feront de leur mieux."

L'entraîneur du XV à la feuille d'érable a procédé, comme John Connolly, à plusieurs changements. Huit au total. Plus que l'envie de faire participer tout le monde à la fête du Mondial, c'est plutôt pour aligner des joueurs frais, quatre jours seulement après le Japon. "On a eu quelques blessé et on a besoin de sang frais, explique Suggitt. C'est pour ça que j'avais mis au repos quelques joueurs. Les Australiens vont tenter de nous prendre de vitesse, il nous faut donc des joueurs rapides sur le terrain". Histoire aussi de ne pas sombrer rapidement, sans doute.

Les joueurs, eux, ne se font pas d'illusion sur l'issue du match et comptent avant tout se faire plaisir. "Tout le monde apprécie de jouer contre une telle équipe, avoue le talonneur, Pat Riordan. Au Canada, on ne dispute assez d'oppositions de ce style. C'est vraiment excitant". Même son de cloche chez Ander Monro, le demi d'ouverture. " C'est une belle opportunité pour se tester et progresser. Une vraie chance d'affronter de tels joueurs". Le discours pourrait être sensiblement différent après la rencontre.