Coupe du Monde

Commando pour l'Australie

Comme de nombreuses autres équipes du Mondial, les Australiens ont eux aussi droit à leur opération commando, pendant cinq jours, avec d'anciens commandos SAS, l'unité d'élite des services britanniques.

Les joueurs sont promis à un rude programme incluant privations de sommeil et de nourriture, marche à pied et activités en extérieur, afin de durcir leurs capacités de résistance et leur solidarité.

Le seconde ligne Nathan Sharpe et l'ailier Mark Gerrard ont admis avoir beaucoup souffert lors du premier jour du stage. Lors de leur première nuit, dimanche à partir de 22h, ils ont dû marcher trois kilomètres et nager 300 mètres dans une eau glaciale.

Tous les joueurs ont participé à l'exception de trois joueurs ménagés pour blessures, les avants Guy Shepherdson (genou), Wycliff Palu (épaule) et David Lyons (caillot de sang dans la jambe. La plupart du staff participait aussi. Mais l'entraîneur John Connolly et le manager Phil Thomson ont préféré rester en observateur

Les joueurs doivent descendre quelques falaises lundi avant une autre longue marche. Ils ouvriront leur campagne mondiale contre le Japon, à Lyon, le 8 septembre.

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |