Imago
 
Article
commentaires
Coupe du Monde

Bien figurer

Bien figurer

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 07/08/2006 à 14:56
Les Etats-Unis, qui n'ont remporté que deux matchs de Coupe du monde en quatre participations, auront fort à faire en débutant le tournoi contre les champions en titre.

Débuter contre les champions du monde n'est pas la façon la plus simple d'entrer dans une compétition, c'est le moins qu'on puisse dire. Les USA le savent bien mais feront, contre mauvaise fortune, bon cœur samedi à Lens. Ce sera le cas durant toute la compétition d'ailleurs, compte tenu de la poule très relevée dont ils ont héritée. Au milieu des Anglais, des Sud-Africains, des Tongiens et des Samoans, il sera difficile de se faire une place. Alors ils tenteront le tout pour le tout à chaque rencontre, emmenés par leur maître à jouer, le demi d'ouverture Mike Hercus, et par le centre de Béziers, le puissant Salesi Sika.

Mais bien que les Anglais n'aient pas semblé au mieux lors de leurs matchs de préparation, les Américains auront du mal à les inquiéter. Ils n'ont gagné aucune de leur huit rencontres contre les champions du monde en titre (quatre seulement sont reconnues comme matchs internationaux par l'Angleterre) et ont encaissé en moyenne 56,25 points par match. Lors de leurs confrontations en Coupe du monde, ils se sont inclinés deux fois, 34-6 en 1987 et 37-9 en 1991. Bref, la tâche sera rude.

Pourtant, les Américains arrivent en meilleure forme que lors des précédents Mondiaux. Ils se sont qualifiés pour l'édition 2007 en battant l'Uruguay deux fois dans les qualifications américaines. Un progrès par rapport à la 2003 puisqu'ils avaient dû passer par les repêchages. Ils ont d'ailleurs enregistré leur meilleure victoire de tous les temps en match de qualification, en battant les Barbades 91-0. Mais l'objectif samedi restera humble : figurer le mieux possible, tout simplement.