Vern Cotter - Clermont - 7 décembre 2013 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe > - Clermont

Vern Cotter (Clermont): "Notre objectif sera les 4 points"

Cotter: "Notre objectif à Llanelli sera les quatre points"

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/12/2013 à 18:46 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 10/12/2013 à 18:46
Satisfait de la victoire bonifiée de son équipe face aux Scarlets (32-11), l’entraîneur clermontois s’est très vite tourné vers le "match retour", ce samedi au pays de Galles.
 

Comment expliquez-vous les difficultés de votre équipe en première période?

Vern COTTER: Les Scarlets avaient une stratégie en place, on l’a vite vu: ralentir nos ballons, créer des arrêts de jeu pour nous empêcher de mettre du rythme et de multiplier les temps de jeu. Cela a plutôt bien fonctionné en première période puisqu’il n’y avait que 6-3. En seconde période, on les a davantage attaqués dans l’axe pour ouvrir des espaces. On a ajouté de la puissance au cœur du terrain en appuyant sur les un contre un. Le point de bonus qui en découle fait plaisir, surtout quand on voit la phase de jeu qui a amené le dernier essai. C’était bien construit.

On vous imagine aussi satisfait de la lucidité de vos joueurs, après 80 minutes de jeu, lors de ce dernier essai...

V.C: Lucidité, caractère, exécution... Il y avait plein de choses réunies. Franchement, c’est plaisant de voir les joueurs donner cela.

Comptablement, l’opération est excellente pour vous...

V.C: C’est en tout cas un bon début, en attendant le match retour la semaine prochaine. Les cinq points sont importants et nous mettent en confiance. On sait qu’on doit faire une autre performance de bon niveau le week-end prochain. Notre objectif sera les quatre points.

Avez-vous toujours compris l'arbitrage de M. Doyle, notamment dans le secteur des mêlées fermées?

V.C: Pas forcément, mais je suis content parce que je trouve qu’on a pris le dessus dans ce secteur. On va essayer d’appuyer pour le prochain match. On va continuer de travailler parce que c’est un secteur qui nous a donné satisfaction.

Benjamin Kayser disait que cette équipe continuait de grandir...

V.C: En tout cas, il faut y croire! Le caractère, ce sont des gens qui savent ce qu’ils veulent. En fin de match, les joueurs voulaient ce quatrième essai et tout le monde y a mis l’énergie nécessaire. Après, la remise en question permanente fait avancer et vivre de grandes choses. On y veille.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×