Trophée H Cup 18 mai 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Rugby Champions Cup: L’ERC dit (presque) oui à tout...

Rugby Champions Cup: L’ERC dit (presque) oui à tout...

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 24/10/2013 à 18:08 -
Par Midi Olympique - Le 24/10/2013 à 18:08
L’ERC, par la voix de deux médiateurs indépendants, vient de faire savoir que des "avancées concernant l’avenir des compétitions européennes" ont été réalisées. En clair, l’European Rugby Cup accède à toutes les demandes franco-anglaises sauf une, essentielle: celle des droits télé.

Ce communiqué, diffusé par les deux médiateurs indépendants Graeme Mew et Stephen Drymer précise que les représentants des six fédérations nationales de rugby sont arrivés à un "consensus sur deux principes fondamentaux, que sont le format des tournois et la distribution des revenus". Exit la formule réunissant 24 équipes, place à une compétitions à 20 formations: "Le tournoi principal comprendrait la participation de 20 clubs, avec six clubs venant chacun du Premiership, du Top 14, ainsi que sept clubs venant de le Ligue Celte. Les clubs se qualifieraient au mérite, en fonction de leurs résultats dans leurs ligues respectives. Dans le cas des clubs de Ligue Celte, au minimum une place serait garantie pour chaque pays".

Une troisième division européenne ?

Le communiqué confirme par ailleurs l’existence d’un "tournoi secondaire", composé "de 20 clubs, soient les 18 clubs restants de Premiership, Top 14, et Ligue Celte. Deux places seraient attribuées aux clubs se qualifiant lors d’une troisième compétition", et émet l’hypothèse d’un troisième tournoi, probablement destiné à favoriser les pays émergents du rugby européen: le Roumanie, le Portugal et l’Espagne.

Enfin, l’ERC a également donné son accord sur la distribution des "revenus générés par les compétitions" : ceux-ci seraient "divisés en trois, chaque ligue obtenant un tiers des revenus, et stipulant également que le montant perçu par les clubs de Ligue Celte ne serait pas inférieur à ce qu’ils perçoivent actuellement".

Là où ça coince...

Il reste cependant un point d’achoppement, et non des moindres. Le communiqué n’aborde pas l’épineuse question des droits télé, qui n’est donc pas encore réglée. En effet, les Anglais ont passé un contrat de diffusion avec British Telecom, alors que l’ERC est lié de façon contractuelle avec le diffuseur SkySport. Preuve que l’affaire n’est pas encore solutionnée, le communiqué précise que les représentants de six fédérations ont "convenu de se réunir à nouveau très prochainement", "dans le dix jours à venir". On touche au but....

 
 

commentaires


  • coumys25/10/2013 14:19

    Surtout ne pas signer un tel document! Ils vont continuer avec leur éthique à deux vitesses, en cas de violence cela fera 18 mois pour les français, la moitié pour les anglais et 18 jours pour les autres. Et avec la rancoeur qu'ils auront ca n'est pas demain qu'ils changeront. Non merci. Ils ont cassé des carrières de joueurs français ou presque (Attoub et bien d'autres...) Donc non, on remet tout à plat. Pour une fois qu'on peut copier le foot... faisons le. Un système de point comme l'UEFA. 2 compétitions , une D2 européenne (parce que c'est nécessaire encore aujourd'hui) Les règles du rugby sont déjà pas forcément accessibles sur le terrain pour le néophite alors faisons que le reste soit limpide. Et les droits TV? Làaaaaaa les anglais sont mal. Donc ca ne passera pas.

  • AmonHen25/10/2013 11:42

    C'est surtout pour préservé les clubs italiens, parce que si on prend les 7 premiers de ligue celte on trouvera bien au moins 1 gallois, 1 ecossais et 1 irlandais par contre peut être pas 1 italiens.

  • ManuTuladi25/10/2013 09:53

    En fait l'ERC a accepté toutes les demandes françaises mais pas la demande anglaise sur les droits télé. Si on voulait faire un enfant dans le dos des anglais on pourrait le faire maintenant alors ? Je me demande ce que les anglais feraient eux.