Goze - Mars 2012 - Perpignan - Icon Sport
 
Coupe d'Europe > - Réforme coupes d'Europe

Réforme coupes d'Europe - Paul Goze: "L'ERC est finie"

Goze: "L'ERC est finie"

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 26/10/2013 à 11:27 -
Par Rugbyrama - Le 26/10/2013 à 11:27
"Le constat d'échec est inchangé", a affirmé jeudi le président de la Ligue nationale de rugby (LNR) Paul Goze, malgré la proposition de réforme de la Coupe d'Europe faite par les fédérations actionnaires de l'ERC.
 

Paul Goze, le président de la LNR, persiste et signe. Alors que l'ERC a annoncé jeudi accéder à quasiment toutes les demandes franco-anglaises concernant la réforme des Coupes d'Europe, le dirigeant français a exclu que la LNR participe à la future réunion des actionnaires de l'ERC prévue le 1er novembre parce que ce sera "obligatoirement encore un nouvel échec". "Les gens se sont ralliés à notre projet sportif et financier, c'est un très grand point mais nous le savions à travers les réunions que nous avions faites pour la Rugby Champions Cup", a-t-il ajouté, en référence au nouveau tournoi européen lancé le 22 septembre avec la Premiership anglaise et rejoint mardi par les provinces galloise.

"Le communiqué confirme ce qu'on dit depuis le début et le blocage qui est patent depuis douze mois. Le communiqué fait ressortir deux points d'accord mais cela signifie que sur tous les autres il n'y en a pas, notamment sur la gouvernance et l'organisation de la compétition", a souligné M. Goze, en pointant le problème posé par le conflit des contrats de diffusion TV. "Compte tenu des contrats signés par la Ligue anglaise (avec l'opérateur BT) et l'ERC (avec l'opérateur Sky), il n'y a pas de possibilité de compétition à travers l'ERC. L'ERC est finie. Elle ne peut pas survivre parce que les Anglais ne peuvent pas participer à une compétition ERC et que nous ne voulons pas participer à une compétition sans les Anglais. La seule solution est celle que nous avons faite: créer une autre compétition".

Goze: "Il y aura la RCC ou il n'y aura pas de compétition"

Concernant la gouvernance, la LNR et la Premiership souhaitent que les Fédérations se concentrent sur leurs prérogatives régaliennes (dopages, arbitrage, éthique...) et que l'organisation des compétitions (format, qualification, droits TV, marketing...) soient confiée aux clubs français, anglais et de Ligue celtique. "C'est nous qui faisons vivre cette compétition, c'est normal qu'on la traite au niveau opérationnel", a estimé Paul Goze.

"Notre but est qu'il y ait une compétition européenne", a-t-il ajouté en se montrant confiant sur l'homologation de la Rugby Champions Cup par les Fédérations et l'IRB (International board, organe suprême du jeu). "Je ne vois pas pourquoi une compétition qui a l'adhésion de tout le monde et qui est destinée à faire prospérer le rugby européen n'aurait pas l'accord de tout le monde. Il y aura la RCC ou il n'y aura pas de compétition", a-t-il conclu.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×