Pierre Rabadan - Stade français - 2012-2013 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Réforme coupe d'Europe-Rugby Champions Cup Pierre Rabadan: "C'est peut-être une crise de croissance"

Rabadan: "Cela relève un peu de l’absurde..."

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 23/09/2013 à 17:18 -
Par Midi Olympique - Le 23/09/2013 à 17:18
Membre du comité directeur de Provale, Pierre Rabadan porte un regard éclairé sur la situation actuelle qui entoure l’avenir des compétitions européennes. Pour le troisième ligne emblématique du Stade français, la situation "relève un peu de l’absurde" et invite l’ensemble des parties à trouver rapidement "un modèle sportif et économique qui conviendra à toute le monde".
 

Que pense Pierre Rabadan, membre de Provale, de la situation actuelle de la Coupe d’Europe ?

Pierre RABADAN: Cela relève un peu de l’absurde. J’ai l’impression que c’est avant tout une histoire financière qui relève d’intérêts divergents entre les différents pays membres de l’ERC, notamment au niveau des pouvoirs commerciaux. La H Cup est aujourd’hui une très belle compétition, il ne faudrait pas que son image soit abîmée par tous ces problèmes. Surtout, il ne faudrait pas à l’arrivée que les joueurs se retrouvent pris en otage et qu’il n’y ait pas du tout de compétition européenne l'an prochain. Aujourd’hui, la H Cup est une compétition phare, extrêmement intéressante pour les joueurs, séduisantes pour les supporters. C’est un niveau supérieur au Top 14 et c’est toujours enrichissant de pouvoir se confronter au gotha européen. J’espère que les dirigeants parviendront rapidement à trouver un terrain d’entente pour un modèle sportif et économique qui conviendra à toute le monde.

Comprenez-vous les revendications financières, mais aussi sportives de la LNR et des clubs anglais ?

P.R: Que ce soit la répartition financière, la refonte de la compétition ou le passage pour les provinces celtes par une phase qualificative, sont autant d’arguments qui s’entendent et qui s’écoutent. Harmoniser le processus de qualification pour l’ensemble des pays participants me semble relever de l’équité sportive. Par ailleurs, aujourd’hui, la coupe d’Europe s’appuie sur les deux championnats principaux que sont le Top 14 et le Premiership rugby. Ensuite, je ne connais pas le détail des dossiers, mais je comprends la position franco-anglaise qui revendique une meilleure répartition financière par rapport à ce qu’ils apportent au rugby européen. Aujourd’hui, je pense surtout au public. Il faut que cela reste une compétition attrayante et lisible.

Mais ne craigniez-vous pas que le conflit actuel égratigne une compétition qui a mis beaucoup de temps à s’installer dans le paysage rugbystique français ?

P.R: C’est l’effet néfaste qu’il faut absolument éviter. J’ai l’impression que tout le monde en a conscience, mais que chacun défend sa position. La coupe d’Europe est encore en pleine croissance. La situation actuelle est peut-être une crise de croissance.

Alors que votre club semble retrouver une compétitivité au plus haut niveau après quatre années d’absence en H Cup, ne serait-il pas regrettable d’obtenir une qualification pour la H Cup l’année où elle est susceptible de disparaître ?

P.R: Si c’est le cas, il faudrait trouver le chat noir au Stade français (rires). Plus sérieusement, je ne sais pas si la coupe d’Europe aura lieu l’an prochain. Il y a aujourd’hui des conflits d’intérêts. Pour l’instant, c’est un peu la guerre. Peut-être même y aura-t-il une grève ? Je n’en sais rien. Quoi qu’il arrive et quelque soit son nom, j’espère qu’il y aura une coupe d’Europe l’an prochain. Je suis convaincu que c’est le souhait de tous les joueurs. Et peu importe la forme qu’elle aura. Avec le Stade français, l’an passé, nous avons encore échoué de peu en finale du Challenge européen. Conséquence: nous sommes encore contraints de jouer l’Amlin. C’est frustrant, même si les matchs de phases finales de cette compétition sont très intéressants à jouer. On va donc encore une fois essayer d’aller au bout cette saison. Mais l’objectif du club est évidement de retrouver la H Cup ou la compétition qui sera en vigueur à ce moment-là...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×