Jamie Roberts - Racing - 5 décembre 2013 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Racing: Jamie Roberts de retour face aux Harlequins ?

Racing: Roberts de retour face aux Harlequins ?

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/12/2013 à 17:51 -
Par Clément Mazella - Le 10/12/2013 à 17:51
"Je suis prêt", a déclaré Jamie Roberts, absent depuis douze semaines. Un renfort qui ne sera pas de trop pour le Racing, en déplacement aux Harlequins samedi.
 

"Je suis prêt à repartir, j’attends avec impatience de rechausser mes crampons". Voilà les mots de Jamie Roberts. Le centre gallois a exprimé sur le site du club francilien son envie de retrouver les terrains, lui qui bout d’impatience depuis douze semaines en raison d’une déchirure ligamentaire à une cheville. Mieux, l’une des recrues phares de l’intersaison du côté du Racing pourrait faire son retour dès ce samedi et un déplacement compliqué à Londres. Un renfort qui ne serait pas un luxe pour le club francilien, notamment en cette période compliquée au niveau du jeu et des résultats. L’humiliation à Nantes le week-end dernier (32-8) face aux Harlequins en constitue l'ultime preuve.

Surtout, Roberts n’a guère pu s’exprimer depuis son arrivée au Racing. Trois matchs de Top 14 à peine. "Je commençais tout juste à prendre mes repères, à comprendre toutes les annonces sur le terrain et subir une blessure à ce moment-là était dur à encaisser. Pourtant, j’ai essayé de rester positif : depuis trois ou quatre ans, j’ai énormément joué au rugby, pratiquement sans coupure, donc la seule solution était d’aborder cette blessure comme du repos déguisé". Trois mois après, le Gallois semble avoir retrouvé toute son intégrité physique.

Roberts: "J’aimerais beaucoup être sur la feuille de match"

Jamie Roberts compte bien apporter dès samedi sa motivation au sein d’un groupe miné par des résultats décevants, loin des attentes du début de saison. "On ne peut pas se permettre de partir là-bas et de rendre les armes". Certes, le Gallois (27 ans ; 53 sélections) ne pourra pas tout faire tout seul. Mais son expérience devrait s’avérer très utile, notamment face à une formation des Harlequins qu’il connait bien. "C’est une équipe très talentueuse. Avec Cardiff j’ai souvent joué contre les Harlequins au Stoop, c’est un stade qui respire la tradition du rugby, à l’ombre de Twickenham. C’est un endroit plein d’histoire, juste un endroit merveilleux pour jouer au rugby. En plus, j’adore jouer contre les clubs anglais, en tant que Gallois, la rivalité fait sortir le meilleur de moi-même. Et j’aimerais beaucoup être sur la feuille de match de week-end". Laurent Travers et Laurent Labit, les deux entraîneurs, ne peuvent que se réjouir d’un tel retour avant les fêtes de Noël.

Retrouvez l'intégralité de l'interview sur le site du Racing-Metro ici

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×