Maxime Médard - Toulouse - 12 janvier 2014 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe > - Toulouse

H Cup - Maxime Médard (Stade toulousain): "On a envie de faire quelque chose…"

Médard: "On a envie de faire quelque chose…"
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/03/2014 à 15:13 -
Par Clément Mazella - Le 31/03/2014 à 15:13

Le trois-quarts international de Toulouse, Maxime Médard, estime que son équipe dispute face au Munster "le match le plus important de la saison".

 

Comment appréhendez-vous ce gros défi qui vous attend samedi au Munster ?

Maxime MEDARD: C’est le match le plus important de la saison puisque si l’on perd on est éliminé. On sent qu’il y a encore plus de sérieux et de rigueur aux entraînements. Nous sommes parvenus à élever notre niveau ces dernières semaines même si il n’y a pas toujours eu la victoire au bout. Ce qui est important pour nous, c’est que l’on sait que l’on monte en régime.

Assez pour définitivement rassurer les sceptiques ?

M.M: Notre saison a été un peu compliquée. On a réussi de bonnes performances et d’autres nettement moins convaincantes. On est sur courant alternatif. Je ne sais pas si on gagnera quelque chose mais, comme je vous l’ai dit, on monte en puissance et ça c’est important pour la confiance. On ne parle pas beaucoup de nous mais cela nous va bien. On continue de bosser dans notre coin, même si on parle plus de Toulon ou de Clermont. Est-ce que l’on peut faire mal dans cette fin de saison ? Je l’espère. Ce qui est sûr c’est que l’on a envie de faire quelque chose.

Que vous inspire cette équipe du Munster ?

M.M: On les connaît. Nous sommes quelques-uns à avoir en tête la finale perdue en 2008. Ils sont encore favoris mais on verra bien à la fin (sourire). On a commencé à regarder des vidéos et on va rentrer petit à petit dans la préparation du match.

" Peu importe l’ambiance, à nous de faire ce qu’il faut pour gagner ce match"

Toulouse semble avoir pris le parti de produire beaucoup de jeu. Votre salut passe-t-il par là selon vous ?

M.M: Il faudra surtout marquer des essais (il rigole). Avoir la possession et produire du jeu ne garantit pas la victoire. Je ne sais pas si on choisir encore cette option tactique mais quel que soit notre choix il faudra surtout être réaliste.

Un dernier mot sur l’ambiance qui vous attend dans un Thomond Park que l’on annonce chauffé à blanc ?

M.M: On connaît la fameuse Red Army (sourires). On aurait bien aimé disputer ce quart à domicile mais on a laissé des points en route. On a eu deux matches au Stade de France et au Vélodrome pour nous habituer à ces ambiances. Peu importe l’ambiance, à nous de faire ce qu’il faut pour gagner ce match.

 
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×