Boudjellal: "Maintenant, on n'a pas le droit de se louper" - Eurosport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Finale H Cup, RCT-Saracens (23-6) - Mourad Boudjellal: "Le doublé, on ne pense qu'à ça !"

Boudjellal: "Le doublé, on ne pense qu'à ça !"

Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/05/2014 à 17:34 -
Par AFP - Le 25/05/2014 à 17:34
Euphorique après la victoire en H Cup des siens contre les Saracens, le président de Toulon, Mourad Boudjellal, ne se cache plus désormais. Le doublé est visé.
 

"Le doublé, on ne pense qu'à ça !", a lancé le président de Toulon Mourad Boudjellal samedi après la victoire de son équipe en finale de la Coupe d'Europe, à une semaine de celle du Top 14 contre Castres. "Quand tu es qualifié pour la finale de la Coupe d'Europe et du Top 14, tu dis dans le politiquement correct que tu n'y penses pas. Mais en fait, tu ne penses qu'à ça. Tu veux gagner les deux ! Ce deuxième titre européen, c'est bien pour la ville, pour l'histoire du club parce que les années 2013 et 2014 seront éternelles mais il y a un autre truc à réaliser", a déclaré le président du RCT après la victoire de ses joueurs (23-6) sur les Saracens.

Pour Jonny...

"Depuis que j'ai repris ce club, je rêve de ramener le Bouclier à Toulon. Ca fait deux ans qu'on pleure (défaites en finale, ndlr) et ça fait 22 ans que la ville attend le Bouclier (le dernier titre remonte à 1992, ndlr). Je veux qu'on se concentre sur la finale de samedi prochain. C'est la mi-temps et la deuxième, c'est samedi prochain", a-t-il insisté. "L'année dernière, on a bien fêté la Coupe d'Europe et le samedi, on pleurait à Paris. On va se concentrer pour ne pas recommettre les erreurs de la saison dernière", a-t-il poursuivi.

"Et samedi prochain, il y a un joueur de légende qui partira à la retraite (Wilkinson ndlr) et ce serait inacceptable pour tous que la carrière d'un joueur de légende se termine sur la pelouse et pas en tribunes. La dernière image qui doit rester de Jonny dans le rugby doit être celle d'un capitaine soulevant le Bouclier de Brennus", a-t-il ajouté. Toulon, qui a remporté pour la deuxième année de suite la Coupe d'Europe, a l'occasion de réaliser un doublé inédit en France en cas de victoire en finale du Top 14 samedi prochain face au champion en titre Castres.

Mourad Boudjellal - Toulon-Saracens - 24 mai 2014
Mourad Boudjellal - Toulon-Saracens - 24 mai 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • RCNM6730/05/2014 07:19

    Montpellier, grosse équipe toujours très constante ! les phases finale sont rageante à chaque fois ! dommage

  • sebasta7428/05/2014 10:04

    toulonchampion813 c'est pas toi qui , il y a quelques jours , se permettait de polémiquer sur un post qui annoncait le décès du père d'un joueur ? Ce genre d'attitude se passe de commentaires à ta place je me ferais un peu oublier car sur ce coup meme les supporters de Toulon avaient honte pour toi.!

  • Arvernos26/05/2014 22:34

    Je vais en rajouter une couche par rapport à l'excellent commentaire d'ovalus77. Supporter du CAB (où j'ai passé mon enfance) et de l'ASM (où j'ai mes racines), je suis avant tout supporter ... du RUGBY. À ce titre, je remercie votre président d'offrir une équipe de "Galactiques" au Top14, c'est un régal de voir ces soi-disants "mercenaires" se dépouiller sur le terrain, et nous offrir d'aussi beaux matchs. Alors oui, ils sont bien peu de nationalité française dans le 15 de départ. Et alors ? Comme l'a dit ovalus, cette saison, certaines grosses écuries du Top14 auraient bien aimé pouvoir compter sur une telle motivation, un tel engagement, un tel professionnalisme. Et que dire du mental, qui nous a tant fait défaut à l'ASM, et que ces guerriers de la rade (même d'adoption) démontrent à chaque grande occasion. Donc merci et bravo aux Toulonnais, aux "mercenaires" soi-disant venus pour le chèque (pourquoi, ils jouent bénévolement dans les autres clubs ?), qui malgré des palmarès à faire rêver, continuent à se défoncer pour leur public (chanceux !!!), leurs potes de terrain, et le rugby !