Heineken Cup trophy generic - Reuters
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

ERC: Aucune avancée significative sur la réforme des coupes d’Europe

Aucune avancée significative sur la réforme des coupes d’Europe

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 11/09/2013 à 17:29 -
Par Rugbyrama - Le 11/09/2013 à 17:29
Aucune avancée n’a été enregistrée ce mercredi sur le format des coupes d’Europe lors d’une réunion de l’ERC à Dublin. Il y a pourtant urgence…

Une réunion pour pas grand-chose. Ce mercredi, à Dublin, l’ERC n'a enregistré aucune avancée significative, alors que les clubs anglais et français ont menacé de boycotter les compétitions européennes la saison prochaine et de créer, à compter de la saison 2014-2015, leur propre compétition. "D'après les premiers retours de cette réunion, chacun campe sur ses positions, il y a même un risque de fossilisation supplémentaire", a précisé à l’AFP une source de la Ligue nationale de rugby, non présente à Dublin. Nous sommes partis d'un constat commun, à savoir qu'il y a urgence. Les clubs sont excessivement préoccupés".

L’ERC a précisé dans un communiqué "qu'un certain nombre de propositions avaient été faites, sans qu'aucune n'ait été acceptée par l'ensemble des parties". De ce fait, une autre réunion sera organisée très prochainement "pour tenter de trouver une solution définitive". Mais l’ERC n’a pas encore prévue de date. Par ailleurs, l'organisme a réaffirmé "que les compétitions européennes des clubs de rugby devaient être organisées par l'ERC et que tout éventuel tournoi transfrontalier devra être approuvé par l'IRB et les fédérations concernées, qui sont actionnaires de l'ERC". Tuant ainsi l'idée des Anglais et des Français.

Les Celtes s’estiment lésés

Les clubs français et anglais, poids lourds économiques et sportifs du rugby européen, demandent une refonte des compétitions s'appuyant sur un système de qualification homogène, qui entraînerait une réduction de 24 à 20 du nombre d'équipes en Coupe d'Europe. Les Celtes (Irlandais, Ecossais, Gallois) et Italiens, qui évoluent en Ligue celtique, s'estiment lésés par ces propositions et y voient une volonté de les affaiblir.

"Nous avons proposé des solutions pour limiter les pertes des Celtes qui n'ont pas été acceptées. Nous sommes dans une situation où les Celtes sont privilégiés: financièrement d'abord, mais aussi parce que le siège de l'organisme (ERC) est sur leur territoire (Dublin), le fonctionnement de l'organisme est assuré par des gens de leur culture...", a déclaré la même source de la LNR. Bref, la situation reste la même pour le moment et rien ne change.

Problème sur la diffusion des matchs

Autre problème de taille: la Ligue anglaise a annoncé avoir signé avec British Telecom pour la diffusion des matches européens des clubs britanniques à partir de 2014-15. Or, l'ERC considère ce contrat "illégal" car, selon son règlement, il est le seul organe habilité à négocier les droits de diffusion. L'ERC, contre l'avis de certains actionnaires, a d'ailleurs déjà prolongé son contrat avec Sky jusqu'en 2018.

"L'histoire du contrat anglais n'est pas plus réglé que le contrat qui lie l'ERC à Sky, a souligné à l'AFP le représentant de la LNR. Mais avec les Anglais, il existe des solutions qui peuvent nous permettre de nous affranchir de cette situation pour poursuivre les négociations". Le débat reste ouvert mais le problème demeure toujours…

 
 

commentaires


  • SForever04/10/2013 19:45

    Chaque pays dans lesquels les équipes jouent la HCup, jouer sur les mots c'est bas vraiment ... Sa ce n'est pas la mentalité rugby ...

  • julian bourdin niederlaender816/09/2013 13:58

    je suis sur quand rajoutant 2 franchise italienne et d'ecosse et en faisant qualifiés les 2 meilleur province de chaque pays ( et faire comme le top 14 pour les celtes les 6 premiers pour être champion) et donc ca fera 20 equipe en h cup 4 poule de 5 et les 2 premier des poules sont qualifies et les 3eme sont reverser en amlin cup ( 4 hcup + les 6 autre de ligue celte ( les 2 derniers etant reverser dans une 3eme coupe avec les equipe espagnol roumaine etc )et les 6 de la premiership et les 8 du top 14 tous ca egale a 26)

  • rugby-store13/09/2013 05:02

    Il faut faire 1 année 6nations : 3 meilleur qualifier pour l'année après au 6 worlds nations ( 3 europe / 3 hémisphère sud ) pendant ce temps les 3 derniers du 6 nations font des barrages contre les 3 premiers du 6 nations b . La il y aurait moins de match, finis novembre et juin avec les tests matchs qui servent a rien. Les droits tv seraient en hausse et les joueurs joutaient moins. Nous on aurait du spectacle