Darricarrere - Castres - 6 décembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe > - Castres

David Darricarrère (Castres): "Ce sera très dur mais abordable"

Darricarrère: "Ce sera très dur aux Ospreys mais abordable"

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/12/2013 à 14:52 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 10/12/2013 à 14:52
Le Castres olympique a empoché une troisième victoire consécutive face aux Ospreys, vendredi dernier. La qualification reste à la portée des Tarnais, à condition de l'emporter sur la pelouse des Gallois, ce vendredi. David Darricarrère, l'entraîneur des trois-quarts, attend de ses protégés une implication de tous les instants.

Le CO a éprouvé de grandes difficultés pour venir à bout des Ospreys. Quelle analyse tirez-vous de cette rencontre ?

David DARRICARRERE: L'équipe a manqué de détermination et de justesse. Nous étions restés sur le nuage de la semaine dernière et il a fallu remettre le bleu de chauffe. Mais la victoire est au bout et le plaisir n'est que dans la victoire. En fin de match, je savais que les garçons avaient un état esprit exceptionnel et donneraient tout. C'est ce qu'ils ont fait pour préserver ce succès.

Un bonus offensif était espéré en vue de la qualification...

D.D: Nous n'avions en aucun cas promis de bonus offensif. Le travail de la semaine était juste censé nous permettre de remporter ce match. C'est ce qui a été fait, dans des circonstances particulières, je l'accorde. La victoire a récompensé les garçons de leurs efforts. Il n'y aura pas que des matchs parfaits, celui-là en fait partie. Au final, toutes les victoires ont la même valeur.

Pensez-vous que les joueurs ont sous-estimé la hauteur du défi ?

D.D: Nous les avions alertés toute la semaine sur l'exigence à avoir. La Coupe d'Europe demande un engagement de tous les instants. C'est ce qu'on fait les Gallois de la première à la dernière minute. Nous n'avons pas trop su le faire. Notre effort n'a pas été constant et les gars se sont un peu perdus, c'est dommage, mais la victoire est tout de même au bout.

Le plus dur reste à venir avec le match retour au pays de Galles...

D.D: Peut-être pas, justement. Comme le contenu du match n'est somme toute pas exceptionnel, il y aura de la matière à travailler. Je pense que les garçons vont être très concentrés par rapport à ce match qui s'annonce très dur mais abordable.