Joie essai Lee - Clermont Racing - 19 janvier 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

6e journée H Cup - Clermont-Racing (28-3) - Clermont, le bonus d'un quart à domicile

Clermont, le bonus d'un quart à domicile

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/01/2014 à 17:59 -
Par Clément Mazella - Le 19/01/2014 à 17:59
Surpuissant sur un terrain détrempé, Clermont a décroché le bonus offensif devant le Racing (28-3). S'offrant ainsi un quart de finale à domicile.

Qui a dit qu'on ne pouvait pas envoyer du jeu dans la boue et sur une pelouse gorgée d'eau ? Sûrement pas les Clermontois, sûrs de leurs forces et lancés à la poursuite du bonus offensif. Quatre essais synonymes de quart de finale de H Cup à la maison. Les hommes de Vern Cotter ont fait fi des conditions de jeu. Face à un Racing-Metro un peu remanié et déjà éliminé depuis deux matches, Clermont a assuré l'essentiel, tout en offrant du spectacle (28-3). Chapeau.

Dès les premières minutes, on avait bien compris que la partie coulerait dans un seul et même sens. Le Racing, pas en confiance, a été dans le dur d'entrée. Machenaud contré, Andreu sous pression, renvoi direct d'Hernandez. Joueurs, les Auvergnats avaient fait la moitié du chemin après 25 minutes de jeu. Qui a dit que le jeu offensif devait être l'apanage des arrières ? Sûrement pas les Clermontois, qui ont avancé dans l'axe grâce à leurs avants. Les deux premiers essais ont été inscrits par les troisième ligne. Fritz Lee, qui n'en finit pas de briller, allait en puissance derrière la ligne après une séance de pick-and-go (7e, 7-0). L'infatigable Vosloo était ensuite bien placé en bout de ligne pour concrétiser une action de grande classe (25e, 14-0). Relance de Fofana, passage par le sol, prise de l'axe, resserrement de la défense, ballon écarté, essai. Un café et presque l'addition.

Quatre sur quatre pour les avants

Le passage à la caisse - le bonus offensif -, objectif clair et net, est venu logiquement en deuxième mi-temps. Toujours grâce à un pack très puissant et fatiguant pour la défense du Racing. Les Franciliens ont également commis trop de fautes pour lutter à armes égales. Tour à tour, Bernard Le Roux (44e), Dimitri Szarzewski (53e) et Luc Ducalcon (56e) ont pris un carton jaune. Vosloo en a profité pour marquer un doublé (61e, 21-3). Et c'est Debaty, en force, encore une fois, qui a offert le bonus aux Auvergnats (67e, 28-3). Les quatre essais ont été marqués par les avants de l'ASMCA, gonflés de puissance sur cette pelouse trempée de Marcel-Michelin.

Clermont a fait du travail sérieux dans des conditions climatiques très compliquées. Cette équipe-là ne semble jamais douter. Elle est sûre de ses qualités, s'adapte à toutes les contraintes, sait faire le dos rond. En quarts de finale, l'ASMCA recevra Leicester. L'an dernier, les hommes de Cotter avaient échoué en finale, un an après avoir échoué en demies... Si les Auvergnats apprennent chaque année de leurs erreurs...