Coupe d'Europe > - Transferts

5e journée H Cup, RCT-Cardiff Blues - Leigh Halfpenny, le feuilleton de la Rade


Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/01/2014 à 10:33 -
Par Fabien Pomiès - Le 10/01/2014 à 10:33
Halfpenny, le feuilleton de la RadeL'arrière gallois Leigh Halfpenny sera en France samedi avec son équipe de Cardiff pour affronter Toulon en Coupe d'Europe, mais le feuilleton autour de son transfert sur la Rade la saison prochaine attend toujours son dénouement.
 

A 25 ans, l'arrière gallois, Leigh Halfpenny, est l'un des joueurs les plus courtisés d'un marché des transferts en pleine ébullition. Sa dernière saison a été époustouflante et lui a valu d'être nommé pour le titre de meilleur joueur de l'année, finalement attribué au numéro 8 All Black, Kieran Read. Avec son assurance dans le jeu et sa botte précise à toutes distances, il a non seulement mené le XV de Galles vers son deuxième titre de suite dans le Tournoi des six nations, mais il a aussi porté la prestigieuse sélection des Lions britanniques et irlandais dans sa première tournée victorieuse dans l'hémisphère Sud depuis 1997.

La fin de son contrat avec les Cardiff Blues en juin prochain sur fond de querelle toujours irrésolue entre les provinces galloises et leur Fédération (WRU) aiguise donc les appétits, particulièrement en France où Clermont et surtout Toulon voudraient l'accueillir. Si le club auvergnat affirme avoir renoncé à enrôler le prodige gallois -même si son arrière gallois Lee Byrne a annoncé mercredi qu'il quittait le club- les annonces contradictoires autour de sa possible arrivée à Toulon se sont succédées en fin d'année dernière. Quand la presse française a annoncé en octobre des contacts entre le RCT et le joueur, le président des Blues Peter Thomas s'est empressé de rappeler que le contrat d'Halfpenny interdisait tout contact avec un club avant février sans l'accord de ses dirigeants.

Suspendu à Wilkinson

"Tout contact pris avant est illégal. Toulon doit le comprendre", avait-il lancé. "Je serais surpris qu'il ait signé quelque part", avait ajouté l'entraîneur Phil Davies. Le joueur, lui, refuse d'évoquer publiquement le sujet. Des contacts ont bien eu lieu mais l'affaire n'est pas formellement conclue. Le président varois, Mourad Boudjellal, a rencontré Lee Halfpenny à Londres le 30 janvier et a obtenu un accord de principe mais rien n'est signé. Et si le joueur aux 48 sélections (et trois avec les Lions) est dans l'attente d'en savoir plus sur la proposition de la WRU de mettre sous contrat ses meilleurs internationaux, le club de Toulon est lui aussi dans l'expectative.

Les dirigeants varois avaient ciblé Leigh Halfpenny notamment pour ses qualités de buteur de classe mondiale. Mais ils sont toujours dans l'attente d'une décision de Jonny Wilkinson sur son avenir. Et il n'est pas exclu que l'Anglais choisisse de continuer sa carrière une saison supplémentaire. Ils ont également signé un pré-contrat avec Rory Kockott, également solide buteur (meilleur réalisateur du Top 14 l'an dernier). Ils ont en outre prolongé le 17 décembre l'arrière Delon Armitage. Tout reste ouvert avant le match de samedi à l'Allianz Riviera de Nice. Mais l'entraîneur Gareth Davies n'est pas inquiet pour son joueur: "Leigh gèrera très bien ça. Il est très pro et il ne pensera qu'aux 80 minutes de samedi. Il sait garder la tête froide et pour l'instant, il est concentré uniquement sur le fait de bien jouer sous le maillot bleu".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×