Joie Toulon - cardiff - 11 janvier 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

5e journée H Cup, RCT-Cardiff (43-20): Toulon repart de l'avant

Le RCT repart de l'avant

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/01/2014 à 21:49 -
Par Fabien Pomiès - Le 11/01/2014 à 21:49
Après deux défaites en Top 14, Toulon a renoué avec la victoire après un succès 43-20 face à Cardiff en H Cup. Le RCT s'est qualifié ainsi pour les quarts de finale. Un succès acquis notamment grâce à des avants performants.

Les sourires sont revenus sur les visages toulonnais. Après une semaine difficile suite à la défaite face à Grenoble, le RCT a retrouvé le chemin de la victoire face à Cardiff (43-20). Surtout que Toulon revient de Nice avec le billet pour les quarts de finales de la H Cup dans la poche. Il a cependant fallu une mi-temps pour chasser tous les doutes. "Nous n'avons pas trouvé la solution en première période. Ils nous ont bien agressé. Mais une victoire se construit sur tout un match. Il nous fallait évacuer la défaite de Grenoble. On voulait gagner et prendre le bonus. C'est fait", se satisfaisait Jacques Delmas, l'entraîneur des avants, après le match. "On avait besoin de monter le niveau en seconde période. Tout n'était pas mauvais en première mi-temps, mais ça a été compliqué par cet essai encaissé. On a su soigner les détails pour bien revenir", détaillait le capitaine Jonny Wilkinson.

Mignoni: "Dix minutes fantastiques"

En effet, au retour des vestiaires, les Toulonnais ont su faire la différence grâce leurs avants. "On a passé la consigne de marteler devant et d'être plus efficaces sur les portés. On voulait également insister sur Jenkins qui avait été averti par l'arbitre avant la mi-temps", a dévoilé l'entraineur des avants. Une stratégie payante, puisque le numéro 20 de Cardiff a été sanctionné d'un carton jaune après une poussée toulonnaise, deux minutes après la reprise. "Ça a été l'étincelle. On s'est enfin lâché. On a connu, ensuite, dix minutes fantastiques", analysait Pierre Mignoni.

Car Toulon a inscrit trois essais entre la 43e minute et la 49e. De quoi rebooster les joueurs. "Le contrat est rempli. Le match a été dur jusqu'à la fin mais on est très satisfaits. Toute la semaine, on a travaillé sur ce qui n'avait pas bien fonctionné face à Grenoble, notamment pour nous les avants. Il nous fallait récupérer des automatismes et être plus performants dans la conquête", assurait Jocelino Suta. Résultat, le RCT a bénéficié de trois essais de pénalité à la suite de poussées qui ont fait exploser les Gallois. "On a également vu un arbitre qui a pris ses responsabilités. Ça nous a facilité la tâche", a lancé Delmas. Un message à peine voilé aux arbitres du Top 14... Maintenant, il va falloir confirmer cette embellie dès la semaine prochaine à Glasgow, avant de revenir au quotidien du championnat, où Toulon va devoir batailler pour se qualifier pour les phases finales.

 
 

commentaires


  • Champioun8313/01/2014 17:59

    Sur les 3, l'essai est en passe d'être marqué. Tu oublies le maul porté de 20 m, qui est écroulé devant la ligne d'en but, intentionnellement biensur.

  • padridedoc12/01/2014 21:38

    C'est vrai que sans les pipasses, Toulon est libéré

  • wewes12/01/2014 13:35

    une première ligne de feu avec un Sheridan au top du top !!!!