Coupe d'Europe

4e journée H Cup, Usap-Munster - Marc Delpoux (réaction): "On sort la tête haute"

Perpignan17 - 18Munster

Après la cruelle défaite de l'Usap face au Munster (17-18), Marc Deploux a félicité ses joueurs pour leur performance, même si la qualification s'éloigne.

 
Delpoux: "On sort la tête haute" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

"La réalité aujourd'hui c'est que Perpignan est éliminé." Marc Delpoux n'a pas caché son amertume samedi soir, après la défaite rageante de l'Usap face au Munster (17-18). Sur la sirène, les Irlandais ont inscrit l'essai de la victoire alors que Perpignan croyait tenir un succès ô combien crucial. Surtout, tout Aimé-Giral était en fusion alors que Benvenuti venait de permettre aux siens de repasser devant au tableau d'affichage.

Avec ce revers, les Catalans restent troisièmes de leur poule et n'ont quasiment plus aucune chance de se qualifier. "C'est décevant de finir comme ça. On avait bien joué jusque-là et le dernier essai n'est pas juste par rapport à ce que nous avions fait jusqu'alors", a déploré Tommy Allan. Pour se consoler, le demi d'ouverture a pu compter sur les félicitations du manager de l'Usap. "Pour un garçon dont la plupart d'entre vous ne savait pas il y a un an qu'il était né, sa prestation n'est pas bonne, elle est extraordinaire", a plaidé Marc Delpoux, alors que le jeune Italien faisait preuve de modestie: "Pour ma part, après un bon début, j'ai perdu quelques points au pied. Les premiers coups de pied ont été bons et j'ai pu trouver des espaces mais après c'était plus difficile. Au début de la saison, je n'aurais jamais pensé que je jouerais contre le Munster à domicile."

"Il faut qu'on se replonge dans le Top 14"

D'ailleurs, Perpignan n'a pas à rougir de sa prestation. Après la claque reçue la semaine dernière au Munster (8-36), l'Usap a montré un tout autre visage ce samedi. "On sort difficilement de ce genre de match, mais on sort la tête haute, a argumenté Marc Delpoux. On avait envie de faire un vrai match de rugby, la semaine dernière c'était une parodie. J'ai félicité le Munster car il n'y a que les grandes équipes qui sont capables de te renverser alors qu'elle vient de prendre un coup sur la tête". Et de renchérir sur le bon état d'esprit de l'équipe: "L'Usap, même avec beaucoup de blessés, est un groupe beaucoup plus profond qu'on veut bien le dire."

Si l'Usap a bien de quoi nourrir des regrets, elle ne doit pas pour autant baisser les bras. C'est le message qu'a tenu à faire passer Tommy Allan, malgré la déception. "Tout le monde est déçu et après il faut qu'on se replonge dans le Top 14". Samedi prochain, dans le cadre de la 14e journée du championnat, les Catalans se déplaceront à Castres pour disputer un match prometteur contre les champions de France en titre. L'Usap, actuellement 7e, aura à coeur de se sortir du ventre mou du Top 14, histoire de finir 2013 sous de meilleurs auspices.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |