Damien Varley - Usap Munster - décembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

4e journée H Cup - Frustration et désespoir pour Perpignan

Frustration et désespoir pour Perpignan

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/12/2013 à 09:25 -
Par Clément Mazella - Le 15/12/2013 à 09:25
Sur le fil, le Munster a battu Perpignan (18-17). Avec trois défaites en quatre matchs, l'Usap reste troisième de sa poule et voit la qualification s'éloigner.
 

Que c’est cruel pour Perpignan. Au terme d’une partie engagée et alors qu’ils croyaient la victoire à portée de main grâce à un essai en toute fin de match, les Perpignanais s’inclinent à domicile d’une seule longueur (17-18) face à une équipe du Munster accrocheuse jusqu’au bout. Auteurs d’une partie probante et forts d'une véritable force de caractère, les Catalans peuvent nourrir bien des regrets et voient s’éloigner la qualification pour la suite de la Coupe d'Europe.

Et pourtant, ce n’était pas si mal parti pour les Perpignanais. Certes, l’entame était clairement en faveur des Munstermen dans une première mi-temps rugueuse et hachée. Des Irlandais qui mettaient sous pression d’entrée les Usapistes en s’appuyant notamment sur une bonne conquête en mêlée fermée et une possession de balle à sens unique. Mais, l’Usap, pour sa part, faisait le dos rond grâce à une défense efficace avec des avants performants mais une attaque ponctuée de sorties lentes. Les deux formations devenaient bien trop indisciplinées. Résultat : la première période se résumait en un duel de buteurs entre le jeune et prometteur italien Allan et Keatley. Le premier ayant le dernier mot (9-3), se montrant plus régulier que son homologue irlandais.

Si près du but…

Au retour des vestiaires, la partie était de nouveau en sens unique en faveur des Munstermen. Une domination symbolisée par une suprématie en mêlée fermée leur permettait d’engranger un essai de pénalité (9-10). Mais les Perpignanais n’avaient pas l’intention de se laisser faire et mettaient peu à peu du rythme dans la partie notamment via un omniprésent Votu, véritable fer de lance de l’attaque catalane. Et cela finissait par payer avec un essai de Benvenuti (77e, 17-13), les Italiens étant définitivement à l’honneur dans cette partie, donnant la victoire à portée des mains usapistes. Mais les multi champions d’Europe ont fait parler leur expérience et ont fait preuve d’opportunisme en marquant dans les arrêts de jeu un essai via Hanrahan (81e, 17-18), scellant le sort des Catalans en Coupe d’Europe.

Sérieusement défaits lors du match aller au Munster, les Perpignanais n’ont pas à rougir de leur performance démontrant une véritable force de caractère. Malgré un bonus défensif bien amer, l’essentiel est ailleurs pour les hommes de Marc Delpoux qui peuvent nourrir bien des regrets échouant tout près du but. Alors qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur, l’Usap, suite à cette défaite, reste troisième de la poule 6. Mais la qualification s’éloigne sérieusement pour les Catalans.

 
 

commentaires


  • Richard Walsh16/12/2013 14:39

    Ben, il y a Hanrahan, déjà... Pas un beau match mais quelle fin. Nous, on sait ce que c'est que de perdre après la 80ème et vous aviez de la mérite samedi. A bientôt!

  • Toph6615/12/2013 13:29

    Oui Patou, on peut nous aussi être fiers de ce que cette équipe a montré sur cette rencontre. Un match à suspense, une mêlée en difficulté et Durand qui ne prend pas les 3 points face aux barres... Dur, dur, quand même... Comme tu dis, on va pouvoir se recentrer sur le Top 14, en essayant d'éviter encore une cascade de blessés.

  • rebelsm15/12/2013 08:27

    désespoir de quoi ? perpignan avait pas mal d'absents de marque et les irlandais sont féroces parfois limites mais justement c'est qui fait le charme de la coupe d'europe de jouer contre eux