2014 H Cup Connacht Toulouse - AFP
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

4e journée H Cup - Connacht-Stade toulousain (9-35) - Une victoire bonifiée en guise de pardon

Toulouse: Une victoire bonifiée en guise de pardon

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/12/2013 à 22:16 -
Par Clément Mazella - Le 14/12/2013 à 22:16
En quête de rachat après la défaite de la semaine dernière à domicile, les Toulousains n'ont laissé aucune chance au Connacht cette fois (9-37). Bonus à la clé.

Entre une équipe qui ne s’était imposée qu’une fois à domicile cette saison (le Connacht) et une autre qui n’avait ramené qu’une victoire en déplacement en 2013-2014 (Toulouse), il fallait pourtant bien un vainqueur. A défaut d’agir, dimanche à Ernest-Wallon (défaite 14-16), les Toulousains ont donc bien réagi, ce samedi soir à Galway, en signant une victoire bonifiée (9-37) qui leur permet de conserver la tête de cette poule 3 malgré le succès à cinq points des Saracens un peu plus tôt dans la journée.

Si les Stadistes ont donné le sentiment d’être particulièrement concernés défensivement, il n’a pas fallu attendre longtemps pour qu’ils mettent la main sur ce match avec deux essais de Médard (13e, 26e), servi à chaque fois par un jeu au pied millimétré de Lionel Beauxis. L’ouvreur toulousain a-t-il été touché par les questions autour de l’absence de Luke McAlister, blessé depuis le match face aux Saracens en octobre ? C’est une possibilité qui a en tout cas permis au demi d’ouverture bigourdan de se mettre en valeur malgré quelques soucis du au vent dans les tirs au but (5/9). Le troisième essai toulousain signé Christopher Tolofua est intervenu juste avant la pause, dans un autre style, plus puissant, plus rugueux (9-22, 36e).

Picamoles enfonce le clou du bonus offensif

En deuxième période, le Stade toulousain est reparti avec les mêmes intentions, ne tardant pas à inscrire le quatrième essai synonyme de bonus offensif par l’intermédiaire d’un Louis Picamoles inarrêtable (9-27, 55e). Le centre Gaël Fickou clôturait le festival offensif des Haut-Garonnais après avoir passé en revue la défense irlandaise.

Que retenir de cette victoire à l’extérieur ? Il y a l’angle positif, qui consiste à dire que Toulouse conserve la tête du groupe avant d’accueillir les Saracens lors de la prochaine journée, dans un mois. Que la solidité en mêlée et une meilleure alternance dans le jeu ont porté leurs fruits. Et puis, il y a cette sensation de regret d’avoir laissé échapper la victoire dimanche dernier face à une équipe irlandaise qui était à leur portée. Cela s’est confirmé ce samedi soir et c’est donc d’autant plus rageant.

 
 

commentaires


  • Prunocuit16/12/2013 01:08

    Lionel beauxis passe sa visite médicale demain a narbonne

  • Monique Adjemian15/12/2013 23:46

    tout a fait d'accord

  • JBCAL6515/12/2013 18:33

    Toulouse a gagné avec le bonus c'est bien c'est aussi le minimum qu'on leur demandai après le triste spectacle du week end dernier et sans vouloir faire le rabat joie il reste les saracens à la maison et permettez moi de douter pour une issue positive garantie...mais bon j'espère quand même.