Coupe d'Europe - - Racing Métro

3e journée H Cup, Racing-Métro - Mike Phillips: "Je n'ai aucun problème avec l'alcool"

Racing Métro 928 - 32Harlequins

Accusé par son ancien président à Bayonne, Alain Afflelou, d'être "porté" sur la boisson, le nouveau joueur du Racing, Mike Phillips, s'est défendu ce jeudi.

 
Phillips: "Je n'ai aucun problème avec l'alcool" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

"Je n'ai aucun problème avec l'alcool", a affirmé jeudi le demi de mêlée gallois du Racing-Métro Mike Phillips, en réponse aux propos du président de son ancien club de Bayonne Alain Afflelou qui a affirmé qu'il était "porté" sur la boisson. Le joueur, présenté à la presse jeudi par son nouveau club, n'a pas voulu plus commenter ces propos, ni ses différends juridiques avec le club basque qui l'a licencié fin octobre pour s'être rendu à une séance vidéo en état d'ébriété. "Ces quatre, cinq dernières semaines, je me suis surtout concentré sur mon jeu et l'équipe du pays de Galles (qui était en tournée d'automne)", a-t-il expliqué, éludant les conditions de son arrivée au Racing-Métro.

Labit: "On sait ce que Mike peut nous apporter"

"On était en discussions avec lui, il faisait partie des cibles potentielles pour la saison prochaine. En plus de Max Machenaud, on voulait recruter un demi de mêlée expérimenté et d'un certain niveau. Pour les raisons que l'on sait, il s'est retrouvé libre", a expliqué l'entraîneur des trois-quarts Laurent Labit. "Ce n'était pas prévu qu'il arrive à moitié saison mais comme il souhaite jouer le Tournoi des six nations et la Coupe du monde, il fallait qu'il ait un club. Il y avait des clubs anglais sur lui. S'ils le prenaient à partir de maintenant, on risquait de ne pas l'avoir pour l'anée prochaine", a ajouté le technicien, qui l'intègrera au groupe pour le match de Coupe d'Europe face aux Harlequins samedi à Nantes.

"On a de très bonnes relations avec le staff de Bayonne et des joueurs du Bayonne, on sait que c'est quelqu'un qui travaille très bien, un grand compétiteur, un joueur de niveau mondial. On sait ce qu'il peut nous apporter", a-t-il souligné. "On a eu à s'occuper de joueurs, et même à Castres dernièrement, qui avaient des soucis extrasportifs. C'est dans toutes les équipes que les joueurs viennent à la récupération le lendemain d'un match en ayant fêté une victoire", a-t-il ajouté.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |