Coupe d'Europe

Samson: "Castres ne lâche jamais"

Castres a décroché une victoire importante à Glasgow (6-9), vendredi soir. Le deuxième ligne international, Christophe Samson, une fois encore exemplaire, savoure cette performance acquise au terme d'un week-end tumultueux mais se méfie du caractère revanchard des Ecossais.

 
Samson: "Castres ne lâche jamais" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Après toutes vos galères (retards d'avion, pas de terrain d'entraînement, forfait de dernière minute...), vous l'avez finalement emporté. Quel regard portez-vous sur ce week-end européen ?

Christophe SAMSON: Tous ces aléas font partie du contexte de la Coupe d'Europe. Le plus important est que ces circonstances ne nous aient pas détabilisés. La victoire est au bout et nous restons en vie. C'est l'essentiel. On m'a dit que cela faisait très longtemps que Castres n'avait pas gagné à l'extérieur en H Cup. C'est une bonne chose pour le club. Et c'est bien de porter notre série à six victoires de suite.

Une fois encore, le CO a obtenu sa victoire à l'arraché et in extremis. Comment analysez-vous ce phénomène ?

C.S.: L'équipe ne lâche jamais et possède une grande force de caractère, c'est positif. Personnellement, je signe tout de suite pour avoir des victoires de trois points chaque week-end. Mais attention, ce n'est pas une fin en soi.

A mi-course, Castres, deuxième de sa poule, est encore en course. La qualification devient-elle un objectif ?

C.S.: C'est le plus important d'exister encore. Il y a beaucoup de monde qui dit que Castres ne joue pas la H Cup. Je n'étais pas présent les saisons précédentes mais on m'a dit le CO se faisait moquer pour ça. Cette année, le club possède l'effectif pour jouer sur les deux tableaux. Ce sont des super matchs à jouer. Si tu te bats en championnat pour finir dans les six premiers, ce n'est pas pour rien.

Qu'avez-vous à craindre du match retour à Castres, dimanche ?

C.S.: Je pense que Glasgow va venir avec un état d'esprit revanchard. Ce match aller a été serré jusqu'à la fin. Même s'ils sont éliminés, les Ecossais ne lâcheront rien et arriveront motivés dimanche. C'est une équipe joueuse et dangereuse. Il faudra rapidement se remobiliser. Dans tous les cas, il n'y aura pas cinquante points au tableau d'affichage.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |