Coupe d'Europe - Tour préliminaire

12/01/2013  |  Stade la Beaujoire  |  Arbitre A. Rolland

Racing Métro 92

  7'  L. Ducalcon  17'  J. Imhoff

 

  21'  J. Imhoff

28 - 37

Terminé

Saracens

47'  C. Wyles  

Derniers Résultats  Racing Métro 92

Munster29 - 6Racing Métro 92
Racing Métro 9228 - 37Saracens
Edinburgh Rugby3 - 15Racing Métro 92
Racing Métro 9219 - 9Edinburgh Rugby
Saracens30 - 13Racing Métro 92

Le point sur Racing Métro 92

Rencontre décisive pour le Racing dans le jardin des Canaris, au stade de la Beaujoire à Nantes, devant 35 000 personnes.

L'ENJEU

La victoire pour espérer. Après l’exploit de la semaine passée à Toulon en championnat, le Racing retrouve les Saracens, qui l'avaient défait à l’aller (30-13) dans une rencontre délocalisée aussi pour l’occasion à Bruxelles. Le Racing-Métro, s'il veut poursuivre son aventure européenne, doit absolument terminer premier de sa poule. Un succès est impératif pour les Franciliens qui doivent priver les Saracens du point de bonus défensif.

L'EQUIPE

La victoire à Toulon semble déjà loin. Le demi de mêlée Maxime Machenaud auteur d’une prestation de grande classe la semaine dernière a dû déclaré forfait (blessure à l’adducteur). C’est Sébastien Descons qui officiera à sa place. Wisniewski lui ne peut pas jouer car il n’est pas inscrit sur la liste de joueurs qualifiés pour la phase de matches de poule. Du coup, Juan Martin Hernandez le remplace à l’ouverture. C’est Benjamin Fall qui jouera à l’arrière, Sireli Bobo retrouve l’aile avec Juan Imhoff. Au poste de troisième ligne aile, Battut remplace Gérondeau préservé après trois gros matchs consécutifs. Szarzewski en forme internationale sera capitaine.

LA STAT

20,5.- C’est le nombre de points inscrits en moyenne à domicile par le Racing depuis le début de la compétition.

En.D

Derniers Résultats  Saracens

Saracens12 - 24Rugby Club Toulonnais
Saracens27 - 16Ulster
Saracens40 - 7Edinburgh Rugby
Racing Métro 9228 - 37Saracens
Saracens19 - 13Munster

Le point sur Saracens

C’est en tant qu'épouvantail de la compétition que les Saracens se présentent à la Beaujoire.

L'ENJEU

Ne pas perdre de points en route. Les Saracens viennent faire un coup à Nantes et par là-même enterrer les derniers espoirs des Ciel et Blanc. Les "Saraboks" (au vu de la grosse coommunauté sud-africaine representée dans l’équipe et du président du club lui aussi sud-africain) auraient quasiment la qualification en poche s’ils venaient à s’imposer. Avant de recevoir lors de la dernière journée la lanterne rouge du groupe Edimbourg.

L'EQUIPE

Du grand classique. C’est au complet que viennent les Sarries. Owen Farrell, le nouveau dix du XV de la Rose, et auteur de grosses prestations ces dernières semaines, sera à surveiller comme le lait sur le feu. Le deuxième ligne et rugueux Ian Borthwick sera capitaine. A surveiller, la première ligne très dense: Vunipola (seulement 21 ans) nouveau appelé par Lancaster pour le prochain Tournoi, la valeur sûre Matt Stevens et le puissant talonneur Schalk Brits.

LA STAT

5.- C’est le nombre de points qui avaient séparés les Saracens du Racing-Métro(19-14) lors de la victoire des Londoniens en décembre 2011, déjà en phase de poules de H Cup. Le match s’était disputé sous la neige à Colombes.

En.D

 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |