12/01/2013 - 16:40 | Coupe d'Europe - Tour préliminaire | Stade : Stade la Beaujoire | Arbitre : Alain Rolland

Racing Métro 927' L.Ducalcon17' J.Imhoff21' J.Imhoff28 - 37TerminéSaracens47' C.Wyles

Racing Métro 92Saracens
 
 
 
 
 0'
0'80'40'
                        
 
  Le Direct  Statistiques  Équipes  Réactions
Temps forts 
 
cliquez ici pour rafraichir 
 

C'est la fin du match ici à Nantes, sur la victoire logique des Saracens sur le score de 37 à 28. Pas de bonus défensif pour le Racing alors que ceux-ci marquent trois essais. L'indiscipline chronique des franciliens leur coûte un match pourtant à leur portée. Merci à tous d'avoir suivi ce match en notre compagnie et bon week-end à tous!

80

Owen Farrell clotûre son match par une nouvelle pénalité et sur une performance majuscule: 32 points pour lui aujourd'hui.

79

Le Racing boit le calice jusqu'à la lie dans cette fin de match, puisque Benjamin Noirot prend un carton jaune pour un rucking trop appuyé. Pénalité tentable à suivre pour les Saracens...

78

Juan Martin Hernandez ne trouve pas la touche! quelle erreur de la part de l'argentin, qui tape en ballon mort

77

Enorme poussée de la mêlée francilienne qui récupère une pénalité sur la ligne médiane!! Le Racing va avoir une ultime tentative de revenir au score

75

Farrell convertit sa tentative, et donne 6 points d'avance à ses partenaires (34-28). Le Racing est obligé de marquer un essai pour espérer

74

Alors qu'une contre contre-attaque s'amorçait pour le Racing depuis son camp, Benjamin Fall est plaqué aux 15 mètres et ne libère pas son ballon. Le soutien se met à la faute en plogeant, offrant le ballon de la gagne à Owen Farrell

71

Alors que les Anglais sont en possession du ballon, CHris Ashton tape rasant et cherche une touche dans les 22 mètres du Racing. Heureusement pour les Ciel et Blanc, le ballon finit en ballon mort

69

Longue séquence anglaise dans les 22 mètres du Racing. Les Avants anglais vont au défi et mettent les Racingmen en difficulté. Le ballon sort grand côté, mais l'attaque est trop latérale pour aboutir.

67

Le travail de sape des Sarries porte ses fruits: sans être véritablement dangereux, leur capacité à conserver le ballon oblige les parisiens à se mettre à la faute dans leur propre camp. Une touche est trouvé dans les 22 mètres du Racing

65

Cette fois-ci la mêlée francilienne réagit et met sa vis-à-vis sur le reculoir. Monsieur Rolland accorde une pénalité au pack des Hauts-de-Seine, et une touche est trouvé dans le camp Anglais

63

Au Saracens, entrée de John Smit au talonnage à la place de Schalk Brits

62

...nouvelle occasion qu'il ne rate pas! les Sarracens repassent devant (31-28)

61

Ce sont les Anglais qui ont repris les commandes du jeu depuis quelques minutes. Les temps de jeu sont de plus en plus longs et les joueurs du Racing sont à la faute dans leur propre camp. Owen Farrell va avoir une nouvelle occasion des 25 mètres en face...

59

La seconde période est irrespirable, les deux deux équipes se rendent coup pour coup et les contacts sont très sévères...

58

Sébastien Descons ramène les siens à 28 partout sur la pénalité accordée par monsieur Rolland

57

Et sur l'action précédente, Chris Ashton écope d'un carton jaune après une altercation avec Estebanez. Le joueur français passe entre toutes les gouttes ce soir, après son mauvais geste du début de match contre David Strettle!

56

Suite à une belle percée de Fabrice Estebanez, le Racing est proche d'aller marquer. Malheureusement, le joueur est repris in-extremis par une cuillère...

55

Les joueurs du Racing sont sanctionnés d'un bras cassé sur mêlée. La poussée semblait être à leur avantage mais le demi de mêlée adverse, Neil De Kock, trompe monsieur Rolland en n'introduisant pas. Dimitri Szarzewski vient demander des explications à mon sieur Rolland

53

Et c'est fait! Les Anglais passent devant (28-25)

53

Et effectivement, la mêlée du Racing est pénalisée... Owen Farrell va tenter de faire passer les siens devant pour la première fois du match

52

Le Racing est en très mauvaise posture en ce moment: les anglais bénéficient d'une mêlée au centre du terrain sur les 22 mètres franciliens.

49

Au Racing, sorti du numéro 8 Msi Matadigo et entrée du capitaine Jacques Cronjé

48

Après transformation, les Anglais reviennent à hauteur 25 partout!

46

Essai Saracens! Sur une attaque en première main consécutive à une touche dans le camp francilien, l'arrière Chris Wyles prend le trou à 5 mètres le ligne et s'en va marquer entre les poteux. Les Anglais dominaient depuis la reprise et récoltent la juste récompense de leurs efforts.

44

Les joueurs franciliens tentent de prendre les Anglais au centre du terrain, mais la défense des Sarries est très agressive.

43

Les Racingmen se recentrent sur un jeu simple et démarrent un bon maul. Les avants avance sur une quinzaine de mètres avant que le jeu sorte au large.

41

Les Anglais vont bénéficier d'un supériorité numérique pour encore quelques minutes. La première offensive des Sarries est stoppé par un énorme en-avant de passe.

 

C'est la reprise ici à Nantes. Le renvoi est donné par Farrell pour les Saracens

40

C'est la mi-temps ici à Nantes, sur ce score de 25 à 18 en faveur du Racing. Les partenaires de Dimitri Szarzewski ont marqué 3 beaux essais mais se montrent trop indisciplinés pour distancer les anglais

39

La mêlée francilienne donne des signes de souffrance: les anglais font souffrir l pack français et obtiennent une pénalité bien placée dans le camp du Racing. Owen Farrell continue à engranger les points (18-25)!

37

Depuis 10 minutes, les joueurs du Racing ont du mal à enchaîner et tombent dans l'à peu-près. Attention à ne pas sortir du match

36

Suite à cette faute, Farrell se fait justice et ramène les siens à 10 points (15-25)

34

C'est fois c'est au tour du Racing de se retrouver à 14: suite à une charge à l'épaule sur Owen Farrell, Jone Qovu est contraint de retourner sur le banc pour 10 minutes.

33

Après une bonne prise en touche, les anglais organisent un maul qui avance bien dans le camp du Racing.

32

Les Racingmen font un match remarquable en défense et dans le secteur du combat. Les placages se font en avançant et les Ciel et Blanc parviennent à provoquer les fautes anglaises au sol. Dimitri Szarzewski et Eddy Ben Arrous font une première mi-temps exemplaire

29

Sur le renvoi, c'est au tour des anglais d'être pénalisés pour ne pas avoir libéré le ballon au sol. Descons ne se fait pas prier (25-12)

28

Les Anglais ont beaucoup de mal à garder le ballon. Seul les fautes du Racing et la précision d'Owen Farrelle les maintiennent dans le match: le buteur ajoute trois nouveaux points pour une faute au sol (12-22)

26

Suite à cette agression, Sébastien Descons ajoute trois nouveaus points pour ses partenaires (22-9)

25

Les Anglais "pètent" un peu les plombs en ce moments: agacés par le début de match canon du Racing, Will Fraser écope d'un carton jaune pour être aller percuté volontairement Juan Martin Hernandez après une chandelle. Ca chauffe entre Steve Borthwick et quelques joueurs du Racing.

24

Même punition même tarif: sur le renvoi, les Franciliens sont à nouveau sanctionnés et Owen Farrell ajoute trois nouveaux points à son compteur (9-19)

22

Suite à la transformation de Descons, les joueurs de Jacky Lorenzetti creusent l'écart (19-6)

21

Essai Racing!! Incroyable essai 100% argentin: Sur une relance de Bobo dans son propre camp, Hernandez transperce la défense anglaise sur 30 mètres avant de transmettre à Imhoff le long de la ligne de touche côté droit. Juan Imhoff grille la politesse à tout le monde pour aller marquer en coin.

17

Owen Farrell ramène les siens à 6 points sur pénalité (6-12)

16

Descons ne transforme pas, le Racing mène donc maintenant 12 à 3

15

Le Racing fait le break!! Après une belle chandelle d'Hernandez dans le camp anglais, Bobo récupèrent et sert Estebanez. Le centre francilien allonge la passe pour Juan Imhoff sur l'aile qui met les cannes et s'en va marquer en coin. Superbe!

13

Les Anglais sont manifestement vexés d'avoir subi la puissance des avants du Racing dans les 10 première minutes. Ils tentent de remettre la marche avant mais la ligne défensive du Racing parvient à récupérer des ballons au sol et à défendre en avançant

12

Owen Farrell transforme sa première tentative des 40 mètres légèrement à gauche. Les Saracens reviennent au score (3-7)

11

Sur le renvoi, les Anglais bénéficient d'une pénalité pour une faute au sol d'un joueur francilien.

7

Suite à la transformation de Descons, le Racing mène donc 7 à 0

7

Essai pour le Racing-Métro!! Après une belle offensive et une bonne alternance avants/trois-quarts, c'est le pilier Luc Ducalcon qui marque en force côté gauche, poussé par ses coéquipiers! Quel démarrage!

6

Après plusieurs minutes d'arrêt forcé, le jeu reprend et les joueurs du Racing reprennent leur domination territoriale. Les Ciel et Blanc font donner les avants dans une série de percussions et gardent le ballon debout.

 

Sortie du joueur anglais sur civière, entrée de Duncan Taylor

4

le jeu est arrêté, car un joueur anglais est au sol. Il s'agit de l'ailier David Strettle qui reste allongé le nez en sang

4

Les Anglais se montrent très joueurs en ce début de match et envoient les ballons sur les ailes. La défense du Racing est pour l'instant attentive.

2

Cette fois, ce sont les anglais qui sont pris en faute sur leur première attaque: les deux centres sont coupables d'un écran.

1

Première bonne prise en touche des joueurs Ciel et Blanc, mais l'attaque avorte en raison d'une faute au sol du Racing. Les Anglais se dégage au pied, lancer à suivre dans les camp français

 

Le coup d'envoi est donné par le Racing et Juan Martin Hernandez!

 

Les joueurs rentrent sur la pelouse!

 

Le trio arbitral cet après-midi sera 100% irlandais, puisque c'est monsieur Allain Rolland qui sera au sifflet. Il sera assisté sur les touches de messieurs Patton et McNiece. Monsieur McDowell sera lui chargé de la vidéo.

 

Après leur superbe exploit de la semaine passée en championnat à Toulon, les joueurs du Racing font face encore une fois cette semaine à un "grand" d'Europe et surtout à une formation très dense physiquement. Il ne faudra surtout pas rater l'entame de match, et être présent dans le combat. Le banc du Racing comptera 6 avants en prévision de cette débauche d'énergie.

 

Chez les Anglais, la plupart des tauliers sont présents, à l'exception de John Smit remplaçant. Richard Wigglesworth et Owen Farrell formeront la charnière (respectivement à la mêlée et à l'ouverture), Chris Ashton sera présent à l'aile droite, alors que Matt Stevens (pilier droit) et Steve Borthwick (deuxième ligne) seront aux aussi titulaire

 

Pour ce match, le staff francilien doit se passer du demi de mêlée du XV de France Maxime Machenaud. Le numéro 9 ne s'est pas entraîné de la semaine et c'est donc Sébastien Descons qui le remplacera derrière le pack. Il formera la charnière avec Juan Martin Hernandez, tandis que Sireli Bobo et Juan Imhoff seront alignés aux ailes. À noter chez les avants, le retour dans le groupe de l'habituel capitaine Jacques Cronjé

 

Le match du jour pour les Racingmen est importantissime tant cette poule 1 est loin d'avoir rendu son verdict: en effet, les trois équipes de tête (Saracens, Racing-Métro et Munster) se tiennent en trois petits points. Avec une victoire aujourd'hui, les joueurs du président Jacky Lorenzetti pourraient tout simplement prendre la tête de la poule avant la dernière journée.

 

Un match délocalisé aujourd'hui pour cette opposition essentielle de la poule 1, puisque le Racing-Métro 92 reçoit aujourd'hui les anglais des Saracens de Londres.

 

Bonjour à tous et bienvenue ici au stade de la Baujoire de Nantes pour cette 5ème journée de Heineken Cup!

 
 

Composition du match

Racing Métro 92Saracens
Descons
Descons 
Hernández
Hernández 
Szarzewski
Szarzewski
Bobo
Bobo 
Battut
Battut 
Ducalcon
Ducalcon
Galindo
Galindo
Estebanez
Estebanez 
Qovu
Qovu
Matadigo
Matadigo
Fall
Fall 
van der Merwe
van der Merwe 
Chavancy
Chavancy
Ben Arous
Ben Arous
Imhoff
Imhoff 
Borthwick
Borthwick 
Stevens
Stevens 
Brown
Brown 
Wigglesworth
Wigglesworth
Strettle
Strettle
Barritt
Barritt 
Brits
Brits
Ashton
Ashton
Joubert
Joubert 
Gill
Gill
Botha
Botha 
Wyles
Wyles 
Farrell
Farrell 
Fraser
Fraser
Tomkins
Tomkins 
Remplaçants
  • Olly Barkley
  • Jacques Cronjé
  • Benjamin Noirot
  • Julien Brugnaut
  • Benjamin Sa
  • Mathieu Belie 
  • Camille Gérondeau
  • Fabrice Metz
  •  Charlie Hodgson
  • John Smit
  • Neil de Kock
  •  Petrus du Plessis
  •  George Kruis
  • Mako Vunipola
  • Duncan Taylor
  •  Nick Fenton-Wells
 
 
Entraîneurs
  • Simon Raiwalui 
  • Gonzalo Quesada 
  • Patricio Noriega 
  •  Mark McCall
 
 
 
 
x
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |