Coupe d'Europe

Parra (Clermont): "Terminer invaincu et ne pas être champion d'Europe, ça ne sert à rien"

Même s'il ne leur suffit que d'un point pour s'assurer un quart de finale à domicile, Morgan Parra et les Clermontois veulent "finir le boulot" à Llanelli samedi.

 
Parra: "Terminer invaincu et ne pas être champion d'Europe, ça ne sert à rien" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Après un parcours parfait jusqu'à présent en phase de poule avec cinq succès en autant de rencontres, Clermont est assuré de disputer les quarts de finale de la H Cup. Reste désormais à prendre un point à Llanelli, au pays de Galles, afin d'être certain de jouer à domicile ce premier tour à élimination directe, ce qui serait une première dans l'histoire du club. Avant ce déplacement crucial, le demi de mêlée clermontois international, Morgan Parra (24 ans ; 46 sélections), ne veut pas tomber pour autant dans la facilité: "C'est important de rester dans la continuité de nos dernières performances, ça fait du bien de travailler dans cette dynamique, et surtout de pouvoir recevoir en quart de finale, c'est primordial, on doit donc finir le boulot. Il ne nous manque qu'un point pour y parvenir, mais si on joue petit bras, c'est le meilleur moyen de passer à côté et d'en prendre trente. On va essayer de faire un gros match à Llanelli et d'aller gagner là-bas, il ne faut pas les sous-estimer, car même si cette équipe a perdu toutes ses rencontres, il y a de bons joueurs en face, et ils vont vouloir se racheter devant leur public".

"On doit soigner nos entames de match"

Après avoir battu à deux reprises les Irlandais du Leinster, doubles champions d'Europe en titre, les Auvergnats sont désormais de légitimes prétendants à la victoire en H Cup. Pourtant, Morgan Parra et les siens assurent ne pas calculer encore et rester focalisés sur la prochaine échance de samedi, conscients également des défauts qu'ils doivent corriger: "Si on veut être champion d'Europe, il faudra battre tout le monde, et ça commence à Llanelli. On doit soigner nos entames de match, ne pas prendre d'essai rapidement comme ce fut le cas contre Montpellier. Contre Exeter pendant les dix premières minutes, on n'arrive pas à tenir le ballon. Et puis terminer invaincu serait une première pour le club, mais terminer invaincu et ne pas être champion d'Europe, ça ne sert à rien".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |