Tom May - 19.10.2012 - Castres / Northampton - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Où en sont les adversaires des clubs français? (½)

Où en sont les adversaires des clubs français? (1/2)

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/01/2013 à 15:14 -
Par Rugbyrama - Le 10/01/2013 à 15:14
A quelques jours de la troisième phase européenne, notre site vous propose un tour d’horizon, en deux parties, des clubs étrangers qui barreront la route des formations françaises. Aujourd’hui, place aux Anglais des Saracens et de Northampton, ainsi qu’aux Italiens de Trévise ou des Zebre.
 

Racing- Saracens, samedi 16h

Les Saracens poursuivent leur irrésistible marche en avant. Deuxièmes du championnat anglais à seulement deux longueurs des Harlequins, ils font partie des trois locomotives (avec Leicester) du Premiership. La semaine dernière, ce sont les Sharks de Sale qui ont fait les frais de leur puissance de frappe (32-12). En H Cup, les Saracens dominent toujours la poule 1, avec quatorze points. Mais le Racing, deuxième avec deux points de retard, guette... Ragaillardis par une superbe victoire à Mayol en championnat, les Franciliens peuvent confirmer leur net regain de forme.

Toulouse – Trévise, dimanche 16h

Les Italiens de Trévise sont toujours à la peine dans le championnat de Ligue Celte, où ils occupent la huitième place, et comptent six victoires pour sept échecs. Le bilan n’est pas plus reluisant en H Cup, où ils n’ont pas remporté la moindre victoire, accrochant un simple bonus défensif. En clair, ils sont une proie idéale pour des Toulousains qui ne comptent qu’un point de retard sur les Anglais de Leicester, premiers de la poule 2 avec 14 unités, et qui se déplaceront sur le terrain des Ospreys.

Zebre – Biarritz, samedi 14h35

Si les Italiens de Trévise sont à la peine dans le championnat de Ligue Celte, ceux des Zebre en sont clairement les souffre-douleurs : 13 matchs, autant de défaites. Idem en H Cup. Soit dix-sept matchs officiels cette saison sans la moindre victoire. La franchise qui comporte dans ses rangs les anciens internationaux de la Squadra Azzura (Perugini, Festuccia, Bortolami) n’est clairement pas au niveau du rugby européen. A moins que... la semaine dernière, les Italiens ont bien failli s’imposer sur le terrain des Ospreys (16-15), inscrivant deux essais par Tebaldi et Chillon. Le bout du tunnel ? Les Biarrots devront se méfier.

Northampton – Castres, vendredi 20h

Après un début de saison tonitruant au cours duquel ils remportèrent cinq victoires de rang, les hommes de Jim Mallinder ont connu un léger cou de mou, qui pris la forme de trois défaites consécutives en championnat. Le revers concédé il y a trois semaines sur leur pelouse de Franklins Garden face aux Harlequins (9-18) a provoqué une belle réaction d’orgueil : la semaine suivante, les Saints ont failli s’imposer sur la pelouse des Saracens (17-16), chose qu’ils ont faite la semaine suivante aux Chiefs d’Exeter (19-30). En H Cup, les Saints sont troisièmes de leur poule, à deux poins de Castres, et à cinq de l’Ulster. Autant dire que la réception de Castres est capitale.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×