Yannick Nyanga - toulouse stade français - 27 octobre 2012 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Nyanga: "L'Everest de la compétition nous attend"

Nyanga: "L'Everest de la compétition nous attend"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/01/2013 à 12:37 -
Par Rugbyrama - Le 14/01/2013 à 12:37
Après son succès contre Trévise (35-14), Toulouse ira le week-end prochain à Leicester pour aller chercher sa qualification pour les quarts de finale. Yannick Nyanga, est prêt pour ce défi.
 

Dimanche, le Stade toulousain a dû faire preuve de patience pour venir à bout des Italiens de Trévise (35-14). Trop brouillons pour pouvoir correctement développer leur jeu, les champions de France ont sauvé malgré tout les apparences en prenant un bonus offensif crucial  à l’heure de jeu. Le dernier essai de Yoann Huget sur la sirène semblait alors anecdotique.  A l’issue de la rencontre, le troisième ligne et capitaine des Rouge et Noir, Yannick Nyanga, préférait ne retenir que la victoire bonifiée. "Il faut continuer à faire le dos rond et se satisfaire de ces cinq points. Nous avons rempli notre contrat même si le contenu peut laisser à désirer. On va être têtu et continuer à croire en ce que l'on fait".

Nyanga: "La moitié de l'équipe d'Angleterre"

Grâce à leur succès conjugué au match nul de Leicester contre les Ospreys, les Haut-Garonnais ont repris la tête de la poule 2 et joueront leur qualification en Angleterre face aux Tigers. Yannick Nyanga et les siens semblaient préparés à ce cas de figure : "On savait que ce dernier match à Leicester serait décisif. On a les capacités pour les ennuyer un petit peu même si chez eux ils ne perdent que très peu de matches. C'est l'Everest de la compétition qui nous attend mais on va avoir une semaine pour bien se préparer. On va affronter la moitié de l'équipe d'Angleterre et quand on voit ses résultats lors des derniers tests d'automne on comprend bien que c'est un sacré défi qui va nous être proposé".

Avec deux points d’avance au classement sur leurs futurs adversaires, les Toulousains seront dans l’obligation de ne pas perdre face aux sujets de Sa Majesté, sous peine de dire au revoir à la qualification. Lors des 17 premières éditions de la H Cup, Toulouse n’a échoué au stade des poules que trois fois (2000-01, 2001-02, 2006-07). Une élimination constituerait donc une grosse désillusion pour les quadruples vainqueurs de la compétition. Pour rappel, au match aller, les hommes de Guy Novès l’avaient emporté face à Leicester 23-9 grâce notamment à un essai opportuniste de leur jeune centre, Gaël Fickou.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×