Sherry - Munster Racing - 20 janvier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Munster-Racing-Métro (29-6) - Le Racing a vu rouge au Munster

Le Racing a vu rouge au Munster

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/01/2013 à 15:50 -
Par Rugbyrama - Le 20/01/2013 à 15:50
Malgré beaucoup de courage, le Racing, à 14 pendant 75 minutes, s'est largement incliné au Munster (29-6). Les Irlandais joueront les quarts de la H Cup.

Le séisme a bien eu lieu! La performance majuscule du Munster, large vainqueur avec bonus offensif du Racing-Métro (29-6), élimine le Leinster de la H Cup. Le double tenant du titre rate ainsi de très peu (à deux essais sur la phase de poule) le dernier ticket qualificatif pour les quarts de finale de SA compétition, qu’il a déjà remporté trois fois. Après Montpellier, c’est donc la province de Cork qui glane une place de meilleur deuxième. Certains diront que l’arbitrage de M. Barnes aura favorisé la mission "opération bonus offensif" des joueurs de Limerick. Dès la 6e minute, Antoine Battut, auteur d’un coup de genou sur Doncha O’Callaghan, était expulsé définitivement. Une sanction un peu sévère à la vue des images, mais logique dans l’interprétation littérale de la règle. Brutalité. Le litige n’est pas là. Vingt minutes plus tard, les esprits s’échauffaient et Connor Murray agressait Descons, venu gêner la libération du ballon. Pas de carton cette fois-ci. Et sur l’action suivante, le demi de mêlée irlandais, toujours sur la pelouse, inscrivait le premier essai de la partie en force (26e)…Le match basculait.

Un Zebo en feu

Cela dit, le Munster n’a rien volé tant il a dominé les débats ce dimanche à Thomond Park. Notamment grâce à la puissance de ses avants, coutumiers du fait, et la vitesse et la vista de son ailier Simon Zebo. Ce dernier, par ailleurs d’origine française, s’est offert un triplé (29e, 49e , 56e) dont une dernière réalisation incroyable, après un grand pont de footballeur! Le Racing, qui avait aussi craqué sur un groupé pénétrant (Sherry, 37e) a ainsi définitivement coulé autour de l’heure de jeu.

Le XV aligné par Gonzalo Quesada, composé de revanchards et de joueurs en manque de temps de jeu, n’aura finalement pas montré grand-chose dans ce contexte compliqué (carton rouge, public irlandais déchaîné). Les éléments envoyés au "casse-pipe" ne se seront pas ainsi fait remarquer outre mesure…Dans l’autre rencontre de la poule, les Saracens arrachent un quart de finale à domicile grâce à leur victoire bonifiée sur Edimbourg. Les Anglais recevront l’Ulster. Le Munster aura pour sa part un déplacement périlleux à effectuer sur le terrain des Harlequins, qui termine à la première place des huit qualifiés.