Coupe d'Europe

Montpellier a profité de l'aubaine

Cardiff Blues24 - 35Montpellier Hérault Rugby

En supériorité numérique durant cinquante minutes, Montpellier a su en profiter pour l'emporter à Cardiff (34-25). Les hommes de Fabien Galthié sont deuxièmes.

 
Montpellier a profité de l'aubaine - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

C'est avec une équipe remaniée que les Montpelliérains se présentaient à l'Arms Park de Cardiff.Mais les hommes de Fabien Galthié se devaient de l'emporter s'ils voulaient rester au contact de Toulon dans cette poule 6. En face, des Gallois qui se devaient de réagir après avoir subi deux défaites dans cette coupe d'Europe. Mais c'est Montpellier qui réalise la bonne performance en s'imposant en terre galloise (35-24).

Et les Gallois attaquaient fort le match. Avec un Rhys Patchell impeccable, que ce soit dans ses tentatives de but ou de drop, les joueurs de Cardiff dominaient ce début de rencontre. Les Montpelliérains pouvaient, eux, compter sur leur conquête, avec notamment une mêlée performante et dominatrice, et sur la réussite de Benoit Paillaugue. Après 24 minutes de jeu, le score était en faveur des Blues (9-6). Mais allait intervenir ce qu'on pourrait considérer comme le tournant du match. Coupable d'un plaquage cathédrale sur Paillaugue, le demi de mêlée, Lloyd Williams, écopait d'un carton rouge. Les Héraultais allaient en profiter pour d'abord égaliser (9-9, 25e) et, après que Rhys Patchell ait de nouveau mis son équipe devant avec un drop, Yoan Audrin s'en allait aplatir un essai en coin, faisant passer le MHR en tête au score pour la première fois du match (16-12, 30ème). Les buteurs des deux équipes allaient ensuite passer chacun une pénalité pour un score de 19-15 à la mi temps.

Cardiff ne lâche rien

Et dès le début du second acte, les Gallois allaient mettre leur emprise sur le jeu. Une volonté de jeu récompensée par une pénalité de l'inévitable Patchell (19-18, 42e). Bien qu'en supériorité numérique, les Montpelliérains connaissaient de grandes difficultés et étaient sous la pression de Cardiff. Pour ne rien arranger, l'arbitre John Lacey refusait un essai à l'ailier Yoan Audrin, pour une passe en avant de Mamuka Gorgodze. Le troisième ligne allait se rattraper par la suite en allant aplatir. Cette fois-ci l'arbitre validait l'essai du Géorgien. Combiné à une pénalité de Paillaugue deux minutes plus tôt, cet essai permettait aux Héraultais de creuser un petit écart (27-18, 65e).

Pour autant les Gallois n'allaient pas abdiquer. Et pouvaient toujours compter sur un Rhys Patchell en grande forme, qui allait passer deux nouvelles pénalités (27-24, 71e). Mais une pénalité de Paillaugue et un essai de Nagusa en fin de match viendront sceller le succès de Montpellier (35-24). Les hommes du président Altrad réalisent une très bonne performance en s'imposant en terre galloise. De son côté, Cardiff peut être fier de n'avoir jamais démérité malgré son infériorité numérique.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |