Coupe d'Europe

Leinster-Clermont (21-28) - Intouchable !

Leinster21 - 28ASM Clermont

Clermont l'a fait ! Les Auvergnats ont effectué une démonstration de force pour s'imposer sur la pelouse du Leinster (28-21), champion d'Europe en titre.

 
Intouchables ! - Rugby - Coupe d'EuropeAFP
 

Coup de froid sur l'Aviva Stadum de Dublin. Sur sa pelouse, le Leinster, double-champion d'Europe en titre, a vu ses chances de qualification pour les quarts de finale fortement compromises. La faute à des Clermontois venus en terres irlandaises avec des grandes ambitions. Face à la bande à Sexton, invaincue dans son antre depuis douze rencontres en H Cup, les Jaunards ont livré une prestation de très haut niveau, se payant même le luxe de mener de bout en bout.

Les raisons du succès ? Un énorme engagement pour répondre au défi physique imposé par les Leinstermen, symbolisé par une nette domination en mêlée avec mention spéciale à Raphaël Chaume pour sa première titularisation en Coupe d'Europe. Mais aussi de réelles velléités offensives, illustrées par des lignes arrières à la fois propres et percutantes, et un Morgan Parra omniprésent pour dynamiser le jeu. Toujours dans le tempo pour éjecter les ballons, c'est lui qui servait Wesley Fofana pour le seul essai des Jaunards, après une combinaison sur l'aile entre Sivivatu, Byrne et Nalaga (6-16, 36e). Élu homme du match, le demi de mêlée international se montrait aussi très fiable face aux poteaux (8/9). Au point d'agacer le public irlandais, pourtant très respectueux des buteurs en temps normal.

Une minute de trop

En face, la Blue Army ne pouvait que subir l'avancée du rouleau compresseur auvergnat. Dépassés et privés de ballon malgré leurs efforts dans les regroupements, les Leinstermen n'existaient qu'une quinzaine de minutes au cours du premier acte. Le temps de mettre la pression sur l'en-but adverse, sans parvenir à conclure. Seul Jonathan Sexton parvenait à limiter les dégâts grâce à sa botte (9-19, 49e). Insuffisant toutefois, alors que Parra avait repris son festival de plus belle au retour des vestiaires (44e, 52e, 63e, 70e).

Les Irlandais allaient finalement devoir attendre la toute fin de rencontre, et un essai refusé à Sivivatu après une nouvelle séquence rondement menée par les Clermontois (61e), pour être en mesure de réagir. Tout d'abord par Jennings, qui finissait dans l'en-but après un groupé pénétrant bien construit (67e). Puis par McFadden, au terme d'un contre de 90 mètres à l'ultime seconde. Peut-être le seul regret ce samedi pour les Clermontois, qui auront joué une partition parfaite pendant 79 minutes mais laissent le bonus défensif in extremis à leur adversaire. Un petit point qui, sauf coup de théâtre majeur, ne devrait cependant pas peser dans la balance. A deux journées de la fin de la phase de poules, les hommes de Vern Cotter comptent huit points d'avance sur leur adversaire du jour, au bord de l'élimination. Une voie royale vers un quart de finale. A domicile qui plus est.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |