Mourad BOUDJELLAL - 28.04.2013 - Saracens Toulon - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

H Cup - Mourad Boudjellal (RCT): "Clermont fait partie du mensonge"

Boudjellal: "Clermont fait partie du mensonge"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/04/2013 à 15:06 -
Par Rugbyrama - Le 30/04/2013 à 15:06
Le président de Toulon, Mourad Boudjellal, a allumé la première mèche à trois semaines de la finale de la H Cup face à Clermont. Et ça décoiffe…

Mourad Boudjellal n’a pas attendu bien longtemps pour lancer le match Toulon-Clermont, future finale de la H Cup le 18 mai à Dublin. Sur les ondes de RTL, le président du RCT, n’a pas été tendre au sujet du club auvergnat. Mensonge, finances, tout y passe… "Moi je me bats dans le rugby pour un truc que je ne supporte pas, c'est le mensonge. Et Clermont fait partie du mensonge. Ils ont beaucoup de talents, une très belle équipe, mais ils ont beaucoup de moyens. Et on a l'impression que quand on le dit, on les insulte. Pas du tout. J'aimerais bien avoir les moyens de Clermont, et je les en félicite".

L’homme fort varois appuie ses propos en évoquant le sponsor maillot de l’ASMCA. Sans nommer précisément lequel… "C'est un gestionnaire de fortune. Il faut avoir les moyens de se payer un gestionnaire de fortune sur les maillots. Je suis très surpris d'ailleurs qu'ils aient investi à Clermont. Moi je sais pourquoi, je pense qu'il y a quelques intérêts à droite à gauche". 

Boudjellal: "Pas du tout dans la même planète"

Boudjellal poursuit son attaque envers le club asémiste en soulignant qu’il n’use pas des mêmes méthodes afin de faire venir des sponsors et de l’argent au sein du RCT. "Nous on n'est pas dans cette configuration. Moi, quand je vais chercher un sponsor maillot, j'ai pas un groupe qui me dit 'tiens, telle personne, on leur assure tel chiffre à faire, ils vont prendre votre maillot’. Je dois aller taper à des portes, démontrer que le RCT est un vecteur de communication. On n’est pas du tout dans la même planète".

Malgré tout, le président varois s’estime "très fier de pouvoir affronter en finale Clermont", l’actuel leader du Top 14 et qui a vraiment impressionné tout au long de la saison. Et place la formation de Vern Cotter comme favorite de cette affiche 100% française. "Je suis fier d'avoir monté une équipe avec une économie qui peut aller affronter un monstre pareil. Pour nous c'est une fierté, mais on est forcément outsider, parce que il y a une puissance face à nous que l'on n’a pas". Et dire qu’il reste encore trois semaines avant la finale...