Coupe d'Europe

H Cup: Les statistiques plaident en faveur des Français


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/04/2013 à 13:19 -
Par Rugbyrama - Le 27/04/2013 à 13:19
Les statistiques plaident en faveur des FrançaisPour la sixième fois de l’histoire de la H Cup, le rugby hexagonal place deux représentants en demi-finale. Et les scénarii ont souvent été favorables.
 

Qu’on se le dise, les clubs français et la H Cup, c’est souvent une histoire qui fonctionne bien. Et si cette saison, Clermont et Toulon ont réussi à se hisser jusqu’en demi-finale, ce n’est pas la première fois que la France place deux équipes à ce stade de la compétition. Ainsi, lors des dix-sept éditions précédentes, cinq fois ils étaient deux, comme cette année, à postuler pour la finale (1996/97, 2002/03, 2003/04, 2009/10, 2010/11). Mieux que cela encore, à trois reprises, trois clubs français ont atteint les demies (1997/98, 1998/99, 2004/05). Au contraire, seulement à deux reprises le rugby hexagonal n’est pas parvenu à être représenté à ce niveau de la compétition (2006/07 et 2008/09).

Seulement trois finales 100% françaises

Un chiffre devrait rassurer Clermont et Toulon: sur les huit fois où la France a eu deux clubs à ce niveau, à une seule reprise aucun n’a réussi à atteindre la finale (2010/11 avec Perpignan et Toulouse). Reste alors l’hypothèse d’une finale 100% française, dont les supporters auvergnats et varois doivent déjà rêver. Dans l’histoire de la H Cup, ce type d’affiche a eu lieu à trois reprises  : Toulouse-Perpignan en 2003, Stade français-Toulouse en 2005, Biarritz-Toulouse en 2010. Le RCT et l’ASMCA espèrent y parvenir pour la quatrième fois, ce qui redonnerait le sourire au rugby français après un Tournoi des 6 nations très décevant...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×