Julien Bonnaire - clermont munster - 27 avril 2013 - AFP
 
Coupe d'Europe

Clermont-Munster (16-10), analyse statistique - ASMCA: Une conquête quasi parfaite

Une conquête quasi parfaite

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/04/2013 à 09:27 -
Par Rugbyrama - Le 28/04/2013 à 09:27
L'analyse statistique de la demi-finale entre Clermont et le Munster démontre que les Auvergnats ont construit avant tout leur succès sur une conquête solide.
 

Si Clermont a réussi à arracher pour la première fois de son histoire un ticket pour la finale de la H Cup, il le doit en grande partie à une conquête (quasi) impériale face au Munster (16-10). Pour preuve, les coéquipiers de Julien Bonnaire, le leader de la touche auvergnate, n’ont laissé que des miettes aux Irlandais dans ce secteur avec une seule munition perdue sur leurs lancers, alors que le Munster en a laissé filer trois sur dix-sept. Et que dire de l’outrageuse domination des Domingo, Kayser, Zirakashvili et autres en mêlée fermée face à Kilcoyne, Sherry, Botha et consorts (100% d'efficacité contre 75%). Grâce à des avants conquérants, Morgan Parra a ensuite pu jouer dans un fauteuil avec sa ligne de trois-quarts.

Des Clermontois précis au plaquage

En tête également en terme de possession et d’occupation (54%-46% dans les deux cas), l’ASMCA a été plus précise en défense grâce à un pourcentage de réussite sur les plaquages assez bon (90% contre 75%). Enfin, seule ombre au tableau pour les Auvergnats, outre la blessure de Jamie Cudmore, une (très) légère défaillance dans les rucks (94%-95.8%) et neuf pénalités concédées (contre huit au Munster). Voilà qui ne devrait pas gâcher la joie des supporters clermontois en route désormais pour aller chercher le premier titre européen des Jaunards à Dublin, le 18 mai prochain…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×