Galthié - Montpellier - 14 septembre 2012 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Galthié: "Montpellier n’est pas en très bonne posture"

Galthié: "Montpellier n’est pas en très bonne posture"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/12/2012 à 17:33 -
Par Rugbyrama - Le 14/12/2012 à 17:33
A la veille de la réception de Cardiff, Fabien Galthié, le directeur du rugby de Montpellier, a confié que la qualification en quarts de H Cup serait compliquée.
 

Après avoir glané son tout premier succès à l’extérieur en H Cup, face à Cardiff (35-24), les Montpelliérains doivent confirmer ce samedi contre les Gallois afin de conserver un espoir de qualification pour les quarts de finale. Fabien Galthié, directeur du rugby au MHR, a prévenu que ses joueurs vont devoir rester vigilants, malgré leur victoire à l’Arms Park: "Cardiff, que l'on a battu dimanche, est tout à fait capable de venir nous battre".

Montpellier débutera en effet la rencontre sans trois de ses cadres, François Trinh-Duc (absent), Mamuka Gorgodze (suspendu) et Fulgence Ouedraogo (sur le banc). Au contraire, le pilier international argentin, Juan Figallo, effectuera son retour après avoir purgé sa suspension. De son côté, Cardiff sera toujours privé de ses internationaux Leigh Halpenny, Bradley Davies et Jamies Roberts, tous blessés. Le capitaine du pays de Galles, Sam Warburton, lui, tiendra sa place après avoir dû déclarer forfait la semaine dernière pour maladie.

Galthié: "Ne pas galvauder la Coupe d’Europe"

Lucide sur les chances de son équipe d’atteindre les quarts de finale avec le cavalier seul de Toulon dans la poule 6 (premier avec cinq points d’avance), il a poursuivi: "Pour se qualifier, on n'est pas en très bonne posture. A la différence de Toulon, qui compte trois victoires et un bonus (…) Mais on a été performant dimanche et on va voir ce qui se passe. On ne va pas galvauder la Coupe d'Europe". Benoit Paillaugue, le demi de mêlée du MHR a continué: "Se qualifier pour les quarts de finale est un objectif du club, mais on pense avant tout à gagner en expérience (...) En Coupe d'Europe, on sait qu'une défaite peut suffire pour ne pas se qualifier. Si on veut préserver une chance, il faut gagner les trois matches". Si la place de premier semble donc bien difficile à aller chercher derrière le RCT, les hommes de Fabien Galthié peuvent espérer être dans les meilleurs deuxièmes en remportant leurs trois derniers matchs. A condition cependant de prendre un maximum de points dès ce week-end.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×