Coupe d'Europe

Finale H Cup 2013 - L'essai d'Armitage, le tournant de la finale


Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 19/05/2013 à 17:00 -
Par Midi Olympique - Le 19/05/2013 à 17:00
L'essai d'Armitage, le tournant de la finaleL'essai en contre d'Armitage, le numéro de Bastareaud, la domination de Clermont ou la grosse déception de Rougerie... Les temps-forts de la finale de H Cup.
 

LE JOUEUR

Bastareaud (Toulon)

Auteur d’un superbe match en défense (16 plaquages réalisés, derrière le pilier Carl Hayman, qui en a compté 17 ndlr), Bastareaud a aussi lancé la première offensive toulonnaise (12e). Ensuite, il se fit un plaisir de stopper les percées des Fofana, Sivivatu, Rougerie, Byrne… Sans oublier l’ultime sauvetage sur la tentative de drop de David Skrela à la dernière minute, qui aurait pu profiter à Paulo...Mais c’était sans compter sur les qualités du centre international tricolore. Les supporters toulonnais pourront adresser un grand "merci" à son retour sur la rade.

L'ESSAI

James (Clermont)

Icon Sport

L’ouvreur clermontois, Brock James, aurait pu être un des héros de cette finale, si son équipe avait décroché la coupe aux grandes oreilles. Auteur d’un bon match, le joueur australien s’est offert un superbe essai à la 48e minute, sans doute le plus beau de cette rencontre. Certainement déçu de n’avoir pu concrétiser son coup de pied à suivre à la 35e minute (il avait profité d’un turn-over pour envoyer le ballon dans l’en-but, pris de vitesse le troisième ligne Chris Masoe mais aplati sur la ligne de fond du terrain), le maître à jouer de l’ASMCA n’a pas baissé le pied. Grâce à un coup de patte dans le dos de la défense, le numéro 10 clermontois a parfaitement servi son capitaine Aurélien Rougerie, qui lui a renvoyé l’ascenseur en lui offrant cinq points sous les poteaux. A ce moment là, Clermont menait 13-6 au tableau d’affichage après une pénalité réussie de Morgan Parra à la 3e minute et un essai transformé en coin de l’ailier fidjien Nalaga (42e). L’essai de James sera transformé dans la foulée par Morgan Parra.

LE TOURNANT DU MATCH

L'essai de Delon Armitage

64e minute, Clermont mène au score (15-9). Sur une percée du centre Wesley Fofana, le troisième ligne toulonnais Juan-Martin Fernandez Lobbe arrache le ballon pour le donner à l’arrière international anglais, Delon Armitage. En bon sprinteur, le joueur toulonnais fila à l’essai. D'aucuns pourront toutefois lui reprocher son manque évident de classe, et sa suffisance au moment où il nargua l’ouvreur clermontois, Brock James, d’un signe de la main. Cet essai, transformé par Jonny Wilkinson, a permis au RCT de passer pour la première fois en tête et définitivement dans cette partie.

LA STAT

68

Icon Sport

C'est le pourcentage de possession de balle pour l’ASMCA. Clairement, les coéquipiers du capitaine Aurélien Rougerie ont dominé cette partie. Premiers à l’attaque, premiers à scorer (3e), premiers à aplatir dans l’en-but (Nalaga 42e). Mais les Toulonnais ont su se montrer patients, encaisser pour mieux contrer. Sur leur seule occasion, ils ont fait mouche. Un ballon de récupération parfaitement amené à l’essai par le show-man Delon Armitage (64e). Le RC Toulonnais ne lâchera rien jusqu’au coup de sifflet final. Comme le dit le dicton, dominer n’est pas gagner.

LA DECLA

Rougerie (Clermont)

Le centre et capitaine clermontois, Aurélien Rougerie, était très déçu après la défaite des siens (16-15) samedi en finale de H Cup. Sitôt la rencontre terminée, il a salué la performance du RC Toulonnais avant d’enchaîner sur la demi-finale du Top 14 qui attend l’ASMCA, samedi à Nantes contre Castres. "On est tombé sur une très belle équipe de Toulon. Il faut rendre à César ce qui est à César. On s’est fait contrer notamment une fois où on prend sept points. Ca fait ch... mais c’est comme ça. J’ai quand même envie de voir le verre à moitié plein. On termine à un point de grandes choses. Il va falloir encore forger notre caractère, travailler, travailler, travailler et revenir l’année prochaine. On est tous évidemment très déçu pour le groupe et les supporters qui nous ont soutenus tout au long de l’année, particulièrement dans cette coupe d’Europe. Ca va être dur à digérer, on est tous très affectés. A nous de dépasser cela pour bien préparer la demi-finale contre Castres".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×