Montage fofana giteau - clermont toulon - 17 mai 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Finale H Cup 2013 - Clermont-Toulon (les duels du match) - Fofana-Giteau: Au centre des débats

Fofana-Giteau: Au centre des débats

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/05/2013 à 16:53 -
Par Rugbyrama - Le 18/05/2013 à 16:53
Grosse opposition entre Fofana et Giteau, deux des meilleurs centre du monde. Devant, l'explication devrait être terrible. Les duels de la finale de la H Cup.

Zirakashvili-Sheridan

Icon Sport

Gros duel en mêlée fermée entre deux spécialistes de l’épreuve de force. Davit Zirakashvili, le Géorgien de Clermont, est un joueur très dense et difficile à prendre à défaut, d’autant qu’il s’appuie sur un centre de gravité assez bas (il ne mesure qu’1m79). L’Auvergnat va tenter de réduire au maximum la distance avec le grand Andrew Sheridan (1m92) afin que celui-ci soit privé de son allonge. Mais le pilier anglais n’est pas né de la dernière pluie. Lorsqu’il a joué, il a apporté une vraie plus-value au pack toulonnais, qui avait besoin d’un pendant de haut niveau à Carl Hayman. Si Zirakashvili apporte aussi sa masse dans le jeu offensif de Clermont, Sheridan s’avoue performant dans le secteur défensif.

Cudmore-Botha

Icon Sport

Si les deux rugueux deuxième lignes, Jamie Cudmore et Bakkies Botha, sont des éléments indispensables de leur équipe, ils ne se sont affrontés qu’à une seule reprise jusqu’à présent. C’était lors de la demi-finale de Top 14 l’an passé. Voilà qui promet donc un beau choc en perspective entre les deux colosses. Redoutable guerrier, le Canadien de Clermont, Cudmore, a effectué 54 plaquages depuis le début de la compétition. En touche cependant, léger avantage au Sud-Africain (17 touches gagnées en 6 matchs, contre 16 en 8 matchs pour Cudmore). Réputés également pour leur capacité à gêner l’adversaire lors des phases de rucks, les deux devraient également se livrer à un sacré combat dans cette phase de jeu.

Chouly-Masoe

Icon Sport

Duel entre deux numéro 8 aux styles différents. L'international français, Damien Chouly (27 ans ; 9 sélections), non retenu avec les Bleus pour la tournée d’été, est un joueur habile balle en mains et précieux en touche. Souvent au relais de ses trois-quarts, sa mobilité lui permet de couvrir le second rideau. Il excelle dans la continuité du jeu puisqu'il a déjà délivré 12 passes après contact en H Cup. Dans un autre registre, le néo-zélandais, Chris Masoe (34 ans ; 20 sélections), est avant tout un franchisseur, ce joueur qui permet de prendre la ligne davantage pour faire avancer les siens et sur lequel on s'appuie lors des mêlées chahutées. Avec 89 ballons portés, il fixe les défenses adverses.

James-Wilkinson

Icon Sport

Voilà une très belle opposition entre deux joueurs racés et ô combien intelligents dans la conduite et l’animation de leurs équipes. Dans le jeu au pied et l’occupation du terrain, ce sont deux maîtres en la matière. Le système toulonnais repose énormément sur les épaules de l’Anglais, qui a marqué tous les points du RCT en quart et en demi-finale de H Cup cette saison. Buteur régulier et performant, il représente le véritable baromètre de son équipe. James, lui, peut davantage se consacrer sur la conduite du jeu de son équipe, Parra étant en charge des tirs au but. Niveau défensif, avantage à Wilkinson, très résistant au plaquage, alors que James s’avoue quelque peu friable dans ce domaine.

Fofana-Giteau

DPPI

Actuellement, ce sont certainement deux des meilleurs centres en activité. Depuis le début de saison, Wesley Fofana fait l’étalage de son talent que ce soit en Bleu ou avec l’ASMCA. Grâce à des appuis incroyables et une capacité à trouver des brèches, le Clermontois sera certainement l’un des joueurs les plus surveillés par la défense toulonnaise. Face à lui, l’international australien, Matt Giteau, est certes un peu moins rapide, mais terriblement efficace sur les relances et le jeu au pied. Et si son demi d’ouverture, Jonny Wilkinson a besoin d’être secondé, il pourrait s’avérer utile aux siens. Le Wallaby s’avère également être un redoutable plaqueur. 

 
 

commentaires


  • cricreth19/05/2013 00:52

    @Mercenairesenavant ah ah ah !!! Ça va mieux maintenant ??? Et oui, le rugby est devenu un sport professionnel. On peut le regretter, mais que la victoire est bonne ! Merci mourad d'avoir réussi à faire venir Johnny et tous ses amis mercenaires.

  • cricreth19/05/2013 00:42

    @tetard34 quand tu seras une grenouille tu feras des pronostics... Ah ah ah !!!

  • ASM142318/05/2013 19:50

    Merci l'arbitre non mais sérieux c'est pas possible ! Mais bon aller ASM !