Matt Giteau - toulon clermont - 14 avril 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Finale H Cup 2013, ASMCA-RCT - Matt Giteau: "Je suis focalisé sur l’objectif"

Giteau: "J'espère que l'on va pouvoir offrir un beau spectacle"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/05/2013 à 17:36 -
Par Midi Olympique - Le 16/05/2013 à 17:36
C'est un Matthew Giteau plutôt détendu qui aborde sa première finale de Coupe d'Europe, samedi, face à Clermont. Si l'adversaire fait peur à certains, lui ne semblait guère sous pression, mardi, à la terrasse d'un restaurant toulonnais. L'international australien aux 92 capes entend faire parler l'expérience ce week-end sur la pelouse de l'Aviva Stadium pour ramener la H Cup sur la Rade.

Dans quel état d'esprit êtes-vous avant cette finale de H Cup ?

Matt GITEAU: C'est difficile à dire, mais pour l'instant je suis calme, relax, détendu, focalisé sur l'objectif, gagner la Coupe d'Europe. Il faut rester dans cet état d'esprit là. Au cours des matches précédents, l'équipe a su réagir lorsque c'était dur. J'espère que ça va être pareil ce week-end.

A quel genre de match vous attendez-vous ?

M.G.: Cela va dépendre du temps, s'il pleut ou pas. Dans tous les cas, il faudra jouer intelligemment chez eux. Clermont et Toulon sont deux équipes qui aiment bien jouer avec le ballon. Donc s'il fait beau, j'espère que l'on va pouvoir offrir un beau spectacle.

Avez-vous parlé avec Rocky Elsom (son partenaire à Toulon, ndlr) de la finale de H Cup qu'il a disputée et remportée en 2009 avec le Leinster ?

M.G.: Non, on en n'a pas parlé, mais je suis sûr que Rocky saura vous dire s'il a fait quelque chose de bien durant cette finale.

Comment avez-vous réagi à l'annonce de Kurtley Beale (arrière des Wallabies, ndlr) qui met sa carrière entre parenthèses ?

M.G.: Je suis triste. Beale est un ami, je le soutiens dans ces moments difficiles comme ses proches. C'est vraiment un bon mec. Le plus important est qu'il prenne le temps mentalement de régler ces problèmes et de se soigner en dehors du rugby.