Vern COTTER - clermont montpellier - 5 janvier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Cotter: "Retrouver un peu de cohésion"

Cotter: "Retrouver un peu de cohésion"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/01/2013 à 17:53 -
Par Rugbyrama - Le 08/01/2013 à 17:53
Malgré la nette victoire face à Montpellier (36-18), Vern Cotter, l'entraineur de Clermont, maintient le niveau d’exigence au plus haut avant le retour de la H Cup.

Comment expliquez-vous l’entame de match qui vous a mis en difficulté?

Vern COTTER: Brock (James, N.D.L.R.) se fait contrer sur son premier jeu au pied. Ensuite, on a deux-trois choix qui ne sont pas très bons, on n’est pas très attentifs. Ce n’était pas le départ idéal, surtout contre une équipe dense, lourde et qui vient pour nous mettre la pression et fermer en défense. En fait, c’était un match typique face à Montpellier.

Comment vous en êtes-vous sorti?

V.C.: Sur les deux séquences qu’on joue en première période, on marque des essais. Heureusement qu’il y avait ce réalisme... En première mi-temps, on était pénalisé en touche, en mêlée, deux fois au sol... Mais on savait qu’en étant patient et en remettant la main sur le ballon, ils allaient finir par se mettre à la faute. Vu l’engagement qu’ils mettaient dans les zones de regroupement et la façon dont ils se jetaient, l’arbitre allait être obligé de prendre ses responsabilités. On a aussi choisi de ne pas trop écarter pour éviter leur défense inversée. Contre une équipe comme Montpellier, il faut être pragmatique, efficace, conserver. Surtout au mois de janvier, ici, il est compliqué d’enchaîner les passes...

En quoi cette rencontre va vous servir à préparer la venue d’Exeter?

V.C.: On avait peut-être déjà la tête à ce match, avec la perspective de valider notre qualification pour les quarts de finale de la coupe d’Europe. Souvent, il y a un match compliqué comme celui-là avant. Heureusement on l’a quand même pas mal négocié. On va travailler l’efficacité cette semaine. Surtout, on a sept jours pour préparer la venue d’Exeter. Avec les fêtes, cela fait un moment que l’on a pas pu disposer de cela. Cela nous permettra de retrouver un peu de cohésion.