Coupe d'Europe

Clermont veut sa revanche, Castres sa chance

Après un retour succinct du Top 14, les coupes européennes reprennent leurs droits. Rugbyrama vous propose, sur deux jours, un tour d’horizon des enjeux des différents clubs français engagés dans cette compétition.

 
Clermont veut sa revanche, Castres sa chance - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Poule 4 : Castres face aux géants

C’est peu de dire que le CO n’a pas bénéficié d’un tirage favorable : les Tarnais se trouvent dans la poule du leader de Ligue Celte (l’Ulster, par ailleurs finaliste de la dernière édition de H Cup) et l’actuel troisième du championnat anglais (Northampton talonne les Quins, premiers à deux points). L’horizon européen des Castrais semblerait donc bien sombre... A moins que les deux géants ne s’annulent ? Les Irlandais (premiers, 9 pts) se rendent chez les Anglais (deuxièmes, 6 pts). La situation est donc on ne peut plus claire : les Castrais doivent s’imposer de la meilleure des manières en Ecosse, contre les Warriors qui comptent deux défaites en H Cup.

Poule 5 : Clermont-Leinster, un parfum de revanche

On promettait les Clermontois à l’enfer. Avec les surprenants Anglais d’Exeter, les Scarlets qui compte un bon tiers des titulaires du XV du Poireau et le Leinster, champion en titre que l’on ne présente plus, les Auvergnats figuraient clairement dans la poule de la mort. L'enfer, de toute évidence, convient parfaitement aux Clermontois. Après deux journées, l'ASMCA compte plus de points que n’importe qu’elle autre équipe de H Cup : dix. Deux victoires, bonifiées de surcroit. Après avoir corrigé les Scarlets au Michelin (49-16), les Auvergnats ont humilié les Anglais sur leur propre pelouse (12-46). Place, maintenant, aux choses sérieuses, et à ce Leinster qu’ils connaissent si bien. L’année dernière, les Irlandais de Leo Cullen s’étaient imposés de justesse à Bordeaux, contre Clermont (15-19).

Poule 6 : Toulon et Montpellier, le goût des voyages

Les deux représentants français de cette poule 6 se déplaceront ce week-end : à Cardiff pour Montpellier, et à Sale pour Toulon. Toulon, confortable leader de cette poule avec deux victoires se déplace sans pression, mais des ambitions légitimes : en championnat anglais, les Sharks de Sale sont au plus mal, ne comptant qu’une victoire en dix matchs. De quoi espérer mieux qu’une simple victoire... Pour Montpellier, le contexte est un peu plus complexe : les Héraultais sont dans l’obligation de s’imposer à Cardiff puisque Toulon l’avait fait à l’occasion de la deuxième journée (14-22). Seulement voilà, les Montpelliérains devront se passer des services de leur capitaine Fulgence Ouedraogo et de l’ouvreur François Trinh-Duc. Pas idéal...

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |