Essai Antonie CLAASSEN - castres northampton - 19 octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Claassen: "Je me sens en confiance à Castres"

Claassen: "Je me sens en confiance à Castres"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/10/2012 à 17:35 -
Par Rugbyrama - Le 22/10/2012 à 17:35
Arrivé cet été dans le Tarn, Antonie Claassen figure parmi les grandes satisfactions du début de saison à Castres. Satisfait de la victoire et de la réaction d'orgueil de son équipe face à Northampton, vendredi soir, le troisième ligne sud-africain, auteur d'un essai, dresse un bilan de son début de saison.

Cette victoire doit vous apporter un grand soulagement, non, une semaine après une entrée en matière ratée ?

Antonie CLAASSEN: C'est une très belle victoire contre le leader du championnat anglais. La semaine dernière, nous étions très déçus de notre performance en Ulster, surtout de notre première mi-temps, et les commentaires sur notre match nous avaient aussi touchés. Mais l'équipe a montré qu'elle est bien présente et qu'elle a sa place dans cette Coupe d'Europe. C'est bon pour le moral.

Vous n'aviez pas commencé de match depuis plus d'un mois, la faute à une petite blessure et à une suspension. Comment vous êtes-vous senti ?

A.C: Oui, je me suis fait la réflexion avant le match et j'avais un peu peur de ne pas être dans le rythme. Mais franchement, tout s'est bien passé, j'ai tenu quatre-vingts minutes. Cela fait du bien, surtout à ce niveau-là.

Après deux mois de compétition, quel premier bilan tirez-vous de votre intégration à cette nouvelle équipe ?

A.C: C'est facile de s'intégrer dans ce groupe, homogène, soudé, et, en plus, je connaissais une bonne partie des joueurs grâce aux Barbarians. De toute, manière je suis de naturel à aller vers les gens et à m'entendre avec tout le monde. Sur le terrain, je croyais que ça aurait pris plus de temps. C'était un peu délicat au début de s'intégrer au nouveau système au début mais après deux ou trois matchs seulement, je sentais que ça allait déjà. Tout s'est vite fait.

Sur le terrain, vous semblez revivre après une saison délicate à Brive...

A.C: Je me sens en confiance, c'est vrai. Il me faut continuer sur cette lancée pour confirmer. C'est juste dommage d'avoir pris un petit coup contre Biarritz et d'avoir eu cette suspension. Mais je suis content.

En tant que nouveau joueur, comment avez-vous vécu l'annonce du départ des entraîneurs en juin prochain ?

A.C: C'est vraiment dommage, ça me rend un peu triste. Car ce sont vraiment de bons entraîneurs. Ils l'ont montré avec les performances du club depuis quatre ans même si les joueurs ont aussi leur rôle dans cette réussite. Je ne pense pas encore trop à l'année prochaine, je veux juste réaliser la meilleure saison. Après, ce sera une autre histoire, un nouveau chapitre.