Bonnaire - Exeter Clermont - Octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

ASMCA-Exeter (46-3): Clermont reçu cinq sur cinq

Clermont reçu cinq sur cinq

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/01/2013 à 21:33 -
Par Rugbyrama - Le 12/01/2013 à 21:33
Grâce à leur cinquième succès en autant de rencontres, les Clermontois ont assuré leur qualification pour les quarts. Exeter n'a pas pesé bien lourd (46-3).

Et dire qu’on parlait de poule de la mort. Clermont a joué le rôle envié de la faucheuse dans ce groupe 5 en rossant une nouvelle fois les Anglais d’Exeter (46-3) avec le bonus offensif et en s’assurant une place en quarts de finale à un match de la fin alors que le Leinster, double champion d’Europe en titre, rôdait. Fort, très fort. Les Auvergnats doivent maintenant finir dans les quatre meilleurs premiers pour recevoir au tour suivant. Ce qui serait une sacrée assurance quand on sait que l’ASMCA vient d’enchaîner une 54e victoire de suite à domicile.

Ce samedi, les Anglais d’Exeter se sont pourtant montrés vaillants, créant du jeu comme le dicte leur philosophie. Mais ils leur manquaient le réalisme, qualité chevillée au corps des Auvergnats. Chahutés en début de match, les hommes de Cotter ont accéléré une fois les dix premières minutes écoulées. Une pénalité de Morgan Parra (6/6, encore à 100%) lancait l’ASM qui marquait ensuite deux essais (16e, 23e). D’abord grâce à Wesley Fofana sur une chistera classieuse de Regan King, puis par Jean-Marcellin Buttin concluant une bonne conquête en touche dans les vingt-deux mètres anglais (20-0 déjà avec une nouvelle pénalité de Parra).

Clermont résiste, Clermont irrésistible

Exeter, tout sauf une victime expiatoire, tentait alors de profiter de chaque baisse de tension auvergnate. Sans succès. Le rythme cardiaque s’accélèrait à nouveau en fin de mi-temps mais Fofana (en-avant) et Nalaga (poussé en touche) ne modifiaient pas le score. A deux essais du bonus offensif, la machine clermontoise voulait d’entrée de seconde période s’octroyer les cinq points. Une interception anglaise modifiait la face du match. Si l’action, vouée à aller à l’essai, n’aboutissait pas, Clermont se voyait privé de Thomas Domingo pour dix minutes, coupable d’une faute grossière pour annihiler l’avancée des Chiefs. La défense auvergnate sortait alors les barbelés pour n’encaisser aucun point à quatorze, étalant agressivité et abnégation.

De nouveau à égalité numérique à l’heure de jeu, Clermont s’envolait et glanait le bonus offensif en sept minutes (encore !) avec deux essais de Damien Chouly, appelé pour le Tournoi, et David Skrela tout juste entré en jeu (69e, 34-3). Le score et les cinq points acquis, l’ASMCA finissait son vaillant adversaire au physique avec des essais de Buttin (74e, sur une belle percée de Radosavljevic) puis Nalaga (79e, en force au ras). Si ce probant 46-3 sera vite oublié vu les échéances à venir, l’impression laissée par Clermont durant cette phase de poules devrait en faire l’un des grands favoris au titre lorsque les quarts de finale se profileront. D’autant plus si les Auvergnats recevaient en quarts. Le voyage chez les Scarlets de Llanelli lèvera le voile sur cette légère incertitude.