O'Connell - Munster - 13 octobre 2012 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Affaire O’Connell: La presse irlandaise se déchaîne

Affaire O’Connell: La presse irlandaise se déchaîne

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 23/04/2013 à 17:53 -
Par Rugbyrama - Le 23/04/2013 à 17:53
Après joueurs et entraîneurs, c’est au tour de la presse irlandaise d’être scandalisée par le geste de Paul O’Connell. Et les critiques sont virulentes.
 

En Irlande, Paul O’Connell fait parler de lui. Souvent en bien, notamment grâce à ses qualités de combattant et ses performances sur le terrain. Mais le vent a tourné. Actuellement, le deuxième ligne irlandais est au centre de nombreuses critiques après avoir assommé un joueur du Leinster, Dave Kearney, d'un coup de pied dans la tête au cours d’un match de Ligue celte. Après l’indignation de certains joueurs et entraîneurs, c’est au tour de la presse irlandaise de se déchaîner. Et celle-ci ne mâche pas ses mots: "Si on renverse quelqu'un en voiture sans le faire exprès, n'a-t-on pas de compte à rendre? Imaginons que la chaussure ait été celle d'un Français ou d'un Argentin. Le week-end prochain, O'Connell sera aligné face à Clermont dans le match le plus important de l'année. C'est profondément injuste", a écrit ainsi le Irish Independent, qui soupçonne un acte de favoritisme en faveur d'un des meilleurs joueurs irlandais.

L’influence des Lions britanniques ?

L’international irlandais (33 ans ; 85 sélections) est notamment un élément de base du pack du Munster. Et son absence aurait été préjudiciable pour la Red Army samedi face à Clermont. D’autant qu’après sa blessure au dos, l’ayant contraint de renoncer au Tournoi des 6 nations 2013, il a signé un retour tonitruant, notamment en quart de finale de H Cup face aux Harlequins. Et une longue suspension l’aurait privé de la tournée avec les Lions britanniques en Australie en juin prochain. Un fait à prendre vraiment en compte, d’autant qu’il était même un moment question qu'il en soit le capitaine. Pas sûr que cela soit le cas après son geste.

"Manquement au règlement"

D’autres médias se montrent moins véhéments au sujet de l’affaire O’Connell, mettant en avant le fait que le joueur "n'avait pas l'intention de faire mal". Mais tous s’accordent sur une chose: le deuxième ligne irlandais "a manqué de l'élémentaire prudence requise par le règlement". Ce que semble avoir oublié (volontairement ?) la commission de discipline irlandaise qui a décidé de ne pas citer à comparaître le joueur, jugeant son geste "non intentionnel". Par conséquent, O’Connell peut postuler pour l’un des matchs les plus importants de la saison de son équipe… Ce qui n’est pas anodin. Mais une chose est sûre: le geste de Paul O’Connell est en train de déchirer le peuple irlandais.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×