Yann David - 14.01.2012 - Toulouse - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Toulouse devra voyager

Toulouse devra voyager

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/01/2012 à 19:32 -
Par Rugbyrama - Le 22/01/2012 à 19:32
Le président de l’ERC, Jean-Pierre Lux, a eu ce dimanche la main lourde pour Toulouse lors du tirage au sort des demi-finales de la H Cup. S’ils s’imposent à Edimbourg en quarts, les quadruples vainqueurs de la compétition se déplaceront chez le vainqueur de Munster-Ulster. Pas simple.

Si Toulouse désire remporter la cinquième Coupe d’Europe de son histoire, il devra se montrer performant hors de ses terres. En effet, lors du tirage au sort effectué ce dimanche par Jean-Pierre Lux, le président de l’ERC, le club haut-garonnais a hérité d’une demi-finale soit au Munster, soit en Ulster…s’il gagne bien évidemment son quart de finale à Edimbourg. Un parcours qui n’a rien de simple et sera semé de nombreuses embuches. Si pour beaucoup, la province écossaise semble abordable, le manager Guy Novès s’est voulu bien prudent. "C’est une équipe très forte pour l’avoir vu jouer à deux reprises face au Racing. Les deux fois, Edimbourg a gagné. Nous n’avons pas encore pu bosser sur cette équipe, mais elle tient très bien le ballon. C’est même son fil conducteur. Et au-delà des idées reçues, elle s’avère performante en conquête. Elle évolue donc à un très haut niveau".

Et quant à une éventuelle présence en demies, Novès a préféré en sourire. "Pensons d’abord au quart de finale. Ce sera le treizième de notre histoire. Bien sûr que nous ferons tout pour aller le plus loin possible. Ce ne sera pas facile car nous devrons nous déplacer. L’an dernier, je me rappelle déjà de la demie où nous avons du nous rendre au Leinster. Nous sommes donc habitués à nous déplacer".

Une demie à Marcel-Michelin ?

Clermont, pour sa part, a bénéficié d’un peu plus de chance. Premier de la poule 4 devant les Irlandais de l’Ulster, les Auvergnats pourraient avoir la possibilité de jouer une demi-finale européenne dans leur antre de Marcel-Michelin. Pour cela, il faudra déjà s’imposer en quarts sur la pelouse des Saracens, champions d’Angleterre en titre. En cas de succès, l’ASMCA accueillerait le vainqueur de Leinster-Cardiff pour ce qui constituerait le premier match de phases finales de H Cup à domicile de son histoire. "C’est vraiment un bel avantage de recevoir en demie. Mais il faut penser en premier lieu au quart contre les Saracens qui demeurent un très gros morceau", a souligné le pilier international de Clermont Lionel Faure.

Le programme

Vainqueur de Munster-Ulster / Vainqueur de Edimbourg-Toulouse
Vainqueur de Saracens-Clermont / Vainqueur de Leinster-Cardiff

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication